Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2007 | Vivre à Corbeil Essonnes - Février 2007
Vivre à Corbeil Essonnes - Février 2007
Actu : Sport
Gros plan sur la boxe éducative

Sport de combat de plus en

plus prisé, la boxe s’apprend

dès le plus jeune âge.

Avec une soixantaine d’adhérents,

le club de boxe de l’AS

Corbeil-Essonnes est particulièrement

dynamique. Présidé depuis

20 01 par Evelyne Richard, le

mouvement sportif se compose

de trois sections avec la boxe

amateur, la boxe de loisir et la

boxe éducative. Destinée aux jeunes

âgés de 8 à 16 ans, cette dernière

catégorie rassemble 4 filles

et 12 garçons.

C’est un sport sans

risque, moins dangereux que le

football, qui fera peut-être bientôt

son entrée officielle dans les collèges

car c’est un très bon moyen

de canaliser l’agressivité des jeunes.

« En boxe éducative, les élèves

doivent s’imposer par leurs

qualités techniques et tactiques,

en aucun cas par la puissance de

leurs coups », nous a confié

Stéphane Joly, instructeur fédéral

au sein du club de boxe corbeilessonnois.

« La vitesse d’exécution

n’est en rien modifiée. Elle

doit s’accompagner d’une maîtrise

totale de l’impact sous peine

de pénalité ! »

Maîtriser son agressivité

Le but est donc d’apprendre à

maîtriser son agressivité en retenant

les coups comme dans la

plupart des sports de combat

comme le judo ou le karaté. Après

quelques mois d’instruction

durant lesquels les jeunes sont

initiés aux différentes techniques

et autres tactiques, les boxeurs en

herbe passent le « gant rouge ».

Si ce test est passé avec succès,

ils sont alors aptes à faire de la

compétition. L’an passé, Anne-

Sophie Marchal, 14 ans, et

Nicolas De Ahim, 12 ans, ont

passé ce cap avec beaucoup de

détermination.

Un titre de champion

de l’Essonne de boxe éducative

est venu couronner un parcours

déjà prometteur. Dès lors,

s’ils persévèrent, tous deux pourront

entamer une carrière chez les

boxeurs amateurs.

De plus en plus de filles

choisissent la boxe

Les filles s’intéressent de plus en

plus à la boxe et les résultats sont

souvent là. Elles apprécient ce

sport très physique, rivalisant ainsi

avec les garçons. Avec les gants,

elles sont très à l’aise et leur

niveau est généralement excellent.

Il est vrai que dans ce domaine

comme beaucoup d’autres, elles

se montrent plus volontaires que

leurs homologues masculins.

L’expérience de

Anne-Sophie, 14 ans

« J’ai fais du judo pendant 4 ans

et c’était moins intense !

Je voulais quelque chose de

plus physique et dans la boxe,

j’ai trouvé ce que je recherchais,

notamment au niveau des

échauffements. Avec un bon

entraînement, les combats se

passent bien. J’étais un peu

stressée au début mais il faut

savoir que les entraîneurs nous

préparent bien mentalement.

Selon le déroulement de cette

expérience, j’espère bien passer

pré-amateur. Bien évidemment,

si je prends trop de coups, j’arrêterai

aussitôt cette discipline.

Mais une fois que l’on est dans

ce milieu, on ne pense plus

aux éventuelles conséquences

négatives. On se prend très vite

au jeu ! »

Les entraînements

En boxe éducative, les différents

entraînements se déroulent au

Palais des sports.

Rendez-vous le

lundi et le vendredi, de 17 heures

45 à 19 heures, le mercredi de

16 heures à 18 heures. Pour tout

renseignement, contacter le

01.60.86.47.70. ■

(Photo : Bernard Gaudin)





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.