Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2007 | Vivre à Corbeil-Essonnes : Mars 2007
Vivre à Corbeil-Essonnes : Mars 2007
SNCF
Transport : Un schéma directeur pour le RER D

La SNCF et Réseau Ferré de France (RFF) fixent à l’horizon 2012 l’amélioration durable et significative

de la ligne D du RER.

Chaque jour, plusieurs

milliers de Corbeil-Essonnois

empruntent le RER D pour se rendre

à leur travail. La complexité de

cette ligne qui relie depuis 1995

la banlieue Sud-Est et la partie

Nord-Est de l’Ile-de-Fr a n c e

entraîne immanquablement des

conséquences importantes sur la

régularité des différentes navettes.

Aussi, beaucoup d’usagers déplorent

de trop nombreux incidents

le plus souvent facteurs de

retards. Dès 2008, des solutions

devraient voir le jour pour limiter

ces désagréments. L’objectif, dans

un premier temps, est de limiter

l’attente des voyageurs avec des

horaires mieux respectés et des

trains plus réguliers.

Les solutions

proposées par la SNCF et Réseau

Ferré de France portent sur une

modification des dessertes avec la

volonté de maintenir le nombre

global de trains. Quatre scénarios

sont actuellement soumis à

concertation. Ils passent par le

raccourcissement des missions

longues, la diminution du nombre

de navettes dans le tunnel

Châtelet - Gare du Nord et l’augmentation

des temps de retournement

aux terminus pour faciliter

la remise à l’heure en cas d’incident.

La réorganisation de la circulation

à Corbeil-Essonnes est

également étudiée.

Réduire les incidents

En 2012 la ligne D du RER devrait

être rénovée pour assurer un

service plus régulier et cadencé.

Cela se traduira par une plus

grande robustesse de la ligne

avec une réduction significative

du nombre de trains touchés par

des incidents comme le déclenchement

du signal d’alarme, la

présence de colis suspects, les

pannes de matériel ou d’équipements.

Pour atteindre cet objectif

la SNCF et Réseau Ferré de

France souhaitent investir dans

des aménagements importants

aux points durs de la ligne D. De

nouvelles dessertes restructurées

pour assurer un service plus fiable

seront également assurées. C’est

ainsi qu’un décroisement complet

des trains en gare de Corbeil-

Essonnes permettra de faciliter

leur circulation. Pour cela, les

voies de cette gare importante

seront réaménagées. Pour mener

à bien, ce projet essentiel pour les

Corbeil-Essonnois, la SNCF et RFF

devraient investir entre 150 et

200 millions d’euros.

A partir de

2015, le schéma directeur mis en

place devrait répondre au développement

prévisible des territoires

desservis. De 200 à 250 millions

d’euros seront engagés.

(Photo : Bernard Gaudin)

tab1 tab2 tab3
tab7

La ligne D du RER en chiffres

La ligne D du RER c’est 160 kilomètres

de voies cumulés. C’est

aussi 470.000 voyageurs répartis

chaque jour dans 440 trains. C’est

enfin 57 gares qui desservent le

Val d’Oise, la Seine-Saint-Denis,

Paris, le Val-de-Marne, l’Essonne

et la Seine-et-Marne. ■


tab8
tab4 tab6 tab5




VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.