Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2007 | Vivre à Corbeil-Essonnes : Mars 2007
Vivre à Corbeil-Essonnes : Mars 2007
Libre expression

Elus de la liste

Génération citoyenne

PRÉPARONS L’AVENIR !

Après les révélations de la Chambre

Régionale des Comptes sur l’état

désastreux des finances de la commune,

le débat n’est plus de savoir

qui du Maire UMP ou de l’opposition

municipale dit la vérité.

Quand le Premier magistrat de cette

Chambre parle d’ « amateurisme »

chez Serge Dassault, que dire de

plus ?

Le plus dur reste cependant à venir

avec un budget d’austérité et un bradage

sans précèdent du potentiel de

Corbeil-Essonnes.

La moindre parcelle disponible est

vendue aux promoteurs immobiliers

au détriment de toute cohérence

urbanistique, le site papetier est

bradé à Bouygues, aucune perspective

de développement économique

et commercial pointe à l’horizon.

Dans ce contexte difficile, la responsabilité

qui nous incombe

aujourd’hui, c’est d’utiliser les mois à

venir pour travailler avec l’ensemble

des Corbeil-Essonnois-ses, tous les

aspects de la vie municipale pour

bâtir un nouveau projet pour notre

ville.

Une dynamique est en cours. Nous

vous appelons à la rejoindre.

Sincèrement.

Nicole Méresse et Bruno Piriou

Association Génération Citoyenne

16, rue des Remparts

91100 Corbeil-Essonnes

Email : generation.citoyenne@free.fr

Site : generation.citoyenne.free.fr

Téléphone : 06.20.71.71.85.


Groupe Vert

LA SEE REPREND

LA GESTION DE L’EAU

UNE CONCURRENCE

EN FAUX-SEMBLANT

+ 4% D’AUGMENTATION

POUR COMMENCER

Le 16 décembre dernier, la majorité de

M. Dassault a voté la délégation du service

public de la production et de la

distribution de l’eau potable a Corbeil-

Essonnes à la SEE.

Nous avons plaidé pour notre part

depuis des mois pour un retour en

régie municipale comme l’ont fait avec

succès les élus Verts de Grenoble. Pour

nous il s’agit d’une exigence de bonne

gestion : celle qui consiste à fournir aux

usagers le service de la meilleure qualité

au moindre coût.

Dès janvier 2006, la majorité UMPUDF

avait choisi de manière idéologique

la délégation de l’eau au privé, à

travers un galimatia juridico-technique

ne faisant, contrairement à son engagement

public, aucune comparaison

sérieuse entre privé et gestion publique.

J

’avais alors parié que la SEE, filiale de

la Lyonnaise, sur son territoire essonnien

(et chacun comprend le sens du

mot territoire…) titulaire du contrat

depuis 34 ans serait choisie. Et on

apprend dans le dossier que la 2ème

major de ce pays, Veolia, a fait une

offre trop chère qui la place d’emblée

hors des concurrents de la phase finale ?

Plusieurs grandes collectivités, gérées

par la droite ou la gauche, ont remis en

cause ces derniers mois les pratiques

des entreprises dominantes sur le marché

de l’eau en France, réussissant à

reprendre à ces sociétés prédatrices,

au bénéfice des usagers, une partie de

leurs bénéfices indus (communauté

urbaine de Bordeaux (CUB), Lille,

Lyon…). S. Dassault n’a pas voulu

emprunter ce chemin.

Jacques PICARD,

En Vert, en Ville, Ensemble

BP 3 - 91100 Corbeil-Essonnes

Tel/fax : 01 60 89 12 93

evve@tiscali.fr - Permanence :

vendredi de 17h30 à 19h,Hôtel de ville

01 60 89 70 54


Groupe socialiste

et apparentés

LA CARTE SCOLAIRE,

OUTIL DE RÉUSSITE

OU DE SÉGRÉGATION ?

Le 2 février dernier, nous avons organisé

un débat participatif sur ce

thème.

Faut-il la supprimer ou la conserver ?

La carte scolaire creuserait elle les inégalités

plus qu’elle ne les réduirait ?
- "les inégalités sociales entre les territoires

se sont creusées, la carte

scolaire les reflète et les cristallise"
- "tous ceux qui le peuvent, dans le

privé ou dans le public, fuient les

établissements jugés difficiles. »
- 25% des parents veulent supprimer

la carte scolaire 50% pensent

qu’il faut l’assouplir (sondage

PEEP)
- Le pourcentage d’enfants ne fréquentant

pas le collège de leur

commune varie considérablement

en fonction du niveau social des

parents :
- Jusqu’à 60% chez les cadres
- 28% chez les professions intermédiaires
- 21% chez les employés
- 18% chez les ouvriers

Une piste de réforme serait la révision

du découpage des secteurs, en

y intégrant le secteur privé sous

contrat et en garantissant la même

offre dans tous les collèges.Marco

Oberti Sociologue, chercheur au

CNRS, auteur de "L’Ecole dans la

ville.

Sans véritable mixité sociale, la carte

scolaire ne serait-elle pas qu’un placebo _ ?

Pour le groupe socialiste et apparentés

Hilda SCHMIT,

Jean ALBOUY,

Alain MIGLOS





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.