Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2007 | Vivre à Corbeil-Essonnes : Octobre 2007
Vivre à Corbeil-Essonnes : Octobre 2007
Partenariat : Priorité à l’emploi avec l’ANPE et la MIVE

A Corbeil-Essonnes, l’Agence Nationale pour l’Emploi et la Mission Intercommunale Vers

l’Emploi unissent leurs efforts pour lutter efficacement contre le chômage.

Située quai Bourgoin, au

numéro 14, l’Agence

Nationale Pour l’Emploi couvre le

secteur de Corbeil-Essonnes et de

quelques communes environnantes.

Dirigée par Nathalie Lemaître,

l’agence locale dispose d’un effectif

de 32 personnes mises au service

des demandeurs d’emploi et des

entreprises.

Elle est spécialisée

dans les métiers de l’industrie et de

l’intérim, de la santé et de l’action

sociale, du bâtiment et du commerce

en gros. Au 31 juillet dernier

un peu plus de 2.737 demandeurs

d’emploi étaient inscrits à l’ANPE de

Corbeil-Essonnes. Parmi eux, 1.676

sont originaires de la commune,

dont 219 jeunes.

Pour mener à

bien sa mission de recherche d’emplois,

l’Agence Nationale Pour

l’Emploi est en liaison directe avec

plus de 900 entreprises. Durant le

premier semestre de cette année,

plus de 1.600 placements ont pu

aboutir. Dans le même temps, environ

2.500 offres d’emploi ont été

satisfaites, soit une progression de

15 %.

Reste que certains jeunes

issus des quartiers sensibles ne

sont pas intégrés dans le circuit traditionnel

de la recherche d’emploi.

Le plus souvent inconnus de

l’ANPE, marginalisés, ils ont un réel

besoin de dialogue et de soutien

pour sortir de leur isolement. Cette

assistance, c’est la Mission

Intercommunale Vers l’Emploi

(MIVE) qui s’efforce de l’apporter à

celles et ceux qui souhaitent, malgré

tout, s’en sortir.

MIVE et ANPE :

Un partenariat de longue date

Le partenariat liant depuis 2001

l’ANPE de Corbeil-Essonnes et la

Mission Intercommunale Vers

l’Emploi permet de mettre en

oeuvre le projet personnalisé d’accès

à l’emploi. Ce dispositif se concrétise

par la mise à disposition de moyens

humains et matériels. C’est ainsi que

Marie Madeleine Santos, agent

ANPE détaché dans les locaux de la

MIVE, anime ce partenariat. Elle permet

de faire le lien entre les deux

structures.

Avec l’application du label

« Espace jeunes », la MIVE peut utiliser

dans ses locaux les applications

informatiques de l’ANPE. Après une

formation à ces précieux outils, les

conseillers professionnels de la

Mission Intercommunale Vers

l’Emploi sont habilités à utiliser directement

les prestations de l’agence

lors de leurs entretiens avec des

demandeurs d’emploi. Ainsi, la

convention 2006-2008 a permis à

322 jeunes de bénéficier d’un

accompagnement renforcé.

Ce dispositif

s’adresse à des Corbeil-

Essonnois ayant entre 16 et 25 ans

révolu. Pour eux, l’insertion sociale

implique une intervention globale

dépassant la seule problématique

professionnelle, d’où la nécessité de

les accompagner pour faciliter un

accès ou un retour à l’emploi.


Pour Marie Madeleine Santos,

son détachement est essentiel


« Mon détachement au sein de la

MIVE permet aux jeunes et aux

conseillers d’avoir accès à une information

claire et personnalisée des

droits et des devoirs d’un demandeur

d’emploi.

Mon rôle peut parfois

s’étendre jusqu’à l’intermédiation et

l’échange entre le jeune et l’Agence

Nationale Pour l’Emploi. Le fait que la

MIVE soit labellisée « Espace Jeunes »

permet également une mise en relation

sur les offres d’emploi de l’ANPE

via les permanences « emploi » organisées

de façon hebdomadaire.

Ainsi

l’accompagnement des jeunes dans

le cadre de la co-traitance s’inscrit

dans une réelle volonté d’optimisation

et mutualisation des outils et des

services d’aide au retour à l’emploi.

Cela se traduit par la promotion d’un

plan d’action en direction des 16/25

ans et des employeurs avec une information

sur les types de contrats et leur

mise en oeuvre.

La mise à disposition

des services et prestations de l’ANPE est

également évoquée avec, notamment,

l’évaluation en milieu de travail et le

recrutement par simulation ! »
tab1 tab2 tab3
tab7

Aurélie P., 21 ans, suivie à la MIVE par Marie Madeleine Santos

Aurélie a été prise en charge par l’ANPE en Août 2006. Après avoir échoué au baccalauréat

ES, elle avait choisi le secteur de la petite enfance sans savoir réellement quel métier exercer.

Après avoir découvert les possibilités de carrières qui s’ouvraient à elle, Aurélie a

consulté les fiches CIDJ. Elle a aussi réalisé des enquêtes métiers tout en effectuant des

stages en crèche et en école maternelle.

A l’issue de toutes ses démarches, elle a choisi la

spécialité de monitrice éducatrice. Pour cela, elle devait passer le concours de la DRASS.

Mais le parcours est long, n’ayant ni l’âge, ni le diplôme requis. Elle a donc construit son parcours professionnel.

Pendant un an elle a préparé le CAP Petite Enfance en candidate libre.

Elle a aussi multiplié les stages.

Parallèlement, la jeune femme a travaillé le soir, gardant un petit garçon après l’école. En juin 2007, Aurélie a

réussi brillamment son CAP. Aujourd’hui, elle vient régulièrement à la permanence « emploi » de la MIVE pour

consulter les offres d’aide auxiliaire ou d’aide scolaire. Elle veut, en effet, financer son permis de conduire, outil

indispensable pour la réussite de son projet.

Son objectif est désormais le prochain concours de la DRASS,

échéance qu’elle souhaite préparer dans les meilleures conditions. -


tab8
tab4 tab6 tab5




VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.