Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2008 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Mars 2008
Vivre à Corbeil-Essonnes - Mars 2008
In memoriam
Roger Combrisson n’est plus

Maire de Corbeil-Essonnes de 1959 à 1992, Roger Combrisson nous a quittés à l’âge de 85 ans. Il était également Député et Conseiller général.

Le jeudi 7 février 2008, à 20 heures 30, Roger Combrisson s’est éteint à l’hôpital Gilles de Corbeil.

L’ancien député-maire de Corbeil-Essonnes qui aurait eu 86 ans le 22 février a été emporté par une longue maladie. Ne souhaitant pas d’obsèques, il a légué son corps à la science. Né en Seine-et-Marne, au Châtelet-en-Brie, Roger Combrisson a consacré une partie de sa carrière professionnelle à la SNCF où il était chef de district.

En 1936, il a choisi d’intégrer la Jeunesse Communiste. Durant la dernière guerre mondiale, il est entré en clandestinité avant d’être arrêté par les Allemands en 1943. De retour à Corbeil en 1945, il s’est tourné vers le Parti Communiste dont il deviendra secrétaire de la section locale. C’est en 1947, qu’il fut élu pour la première fois Conseiller municipal de Corbeil.

Elu Maire en 1959

En 1959, il a souhaité devenir Maire de la commune en se présentant aux élections municipales face au sortant, Georges Goudin. Avec 26 de ses colistiers, il parvenait à s’emparer de la totalité des sièges du Conseil Municipal. Echouant aux élections législatives de 1962, Roger Combrisson attendra deux ans pour devenir Conseiller Général de Seine-et-Oise.

Cette même année, en 1964, ouvrira le conservatoire municipal de musique. Réélu Maire en mars 1965, il proposait, dans son programme, la construction d’un nouveau quartier dans les Hauts-Tarterêts. Il envisageait également la réalisation de 450 logements à Montconseil, 365 à l’Ermitage et près de 300 rue de la Dauphine.

En 1966 naissaient le centre de santé et la MJC Fernand Léger. Réélu Conseiller Général en 1967, Roger Combrisson a fait son entrée à l’Assemblée Nationale cette même année. Elu au second tour, il s’emparait de la 1ère circonscription de l’Essonne nouvellement créée. Un an plus tard, il perdra son siège de député face à l’UDR Jean-Claude Fortuit.

Un sixième mandat inachevé

Réélu Maire en 1971, Il retrouvera la députation en 1973 pour la conserver jusqu’en 1981. En 1974 débutait l’école omnisport et le premier tournoi de Gymnastique Rythmique et Sportive voyait le jour. En 1977, Roger Combrisson était élu pour la quatrième fois Maire de Corbeil-Essonnes.

Il était alors opposé pour la première fois à Serge Dassault. En 1983, nouvelle victoire de Roger Combrissoî face à Serge Dassault. L’année 1985 sera marquée par le retour de Roger Combrisson au Conseil général de l’Essonne. Un an plus tard, il remportera une nouvelle fois les législatives. En 1989, réélu Maire, Roger Combrisson a entamé un sixième mandat qu’il ne terminera pas. En effet, en avril 1992, il a mis un terme à ses mandats en raison de sérieux et soudains ennuis de santé. ■





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.