Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 



 
    Lettre d'information
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter
  Votre ville sur Instagram
  Votre ville sur Google Play
  Votre ville sur App Store
  Dispositif d'alerte





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2008
2008
Les groupes politiques ont la parole - Juillet Août 2008

Groupe La ville ensemble

ACCUEILLIR À CORBEIL-ESSONNES UNE ACTIVITÉ PORTUAIRE !

Le défi à relever à Corbeil-Essonnes est celui du développement économique. C’est de lui et de lui seul que dépend la création de véritables emplois qualifiés et durables, des perspectives d’avenir pour la jeunesse de notre ville, la création de richesses, l’apport de taxe professionnelle indispensable au financement des services publics. La création d’une activité portuaire en bord de Seine nous en offre la possibilité.

Une étude a été réalisée par l’agglomération Seine Essonne en collaboration avec Port Autonome de Paris. Elle confirme que notre ville dispose de tous les atouts pour accueillir une plate forme portuaire à container. Située entre les terrains Decauville et les locaux du SIARCE, il y a là 20 hectares idéalement disponibles pour une activité économique. Des centaines d’emplois sont à la clef avec l’effet induit par une activité qui attirerait de nouvelles entreprises. Notre ville a la chance d’accueillir sur un même espace, voie ferrée, autoroute, Francilienne et Seine. Tirons le meilleur profit de ces atouts.

A ce jour, Serge Dassault propose «  de laisser cette opportunité à une autre commune ». Aux Corbeil- Essonnois de s’approprier l’exigence d’accueillir cette activité portuaire et de sortir Corbeil-Essonnes du déclin économique et commercial.

Les élus de LaVillEnsemble : Melba BOCQUET, Nicole MERESSE, Bruno PIRIOU, Catherine PLUQUET. www.lavillensemble.org 06.88.49.75.80.


Vert

LA FIN DU PÉTROLE ET LA RESPONSABILITÉ LOCALE

« La fin du pétrole … » C’est sur ce thème que les Verts accueillaient en 2006 à Corbeil-Essonnes Yves Cochet, ancien ministre de l’environnement. Celui-ci exposait comment le début de la décroissance de la production mondiale de pétrole allait croiser l’augmentation de la demande de l’Inde et de la Chine, entraînant l’envolée des prix.

Il appelait à une véritable économie de guerre concernant l’énergie. Depuis 40 ans, face à l’évidence, la plupart des responsables politiques ont refusé d’anticiper des décisions inéluctables. Aujourd’hui, le baril est à près de 150 $. Nous sommes dans la crise et elle touche d’abord les plus pauvres.

Chaque collectivité devrait accompagner très rapidement les mutations nécessaires. Mais S. Dassault et son équipe n’ont cessé depuis 13 ans de traiter par un souverain mépris nos propositions en termes de transports et de qualité énergétique des bâtiments.

Le dernier conseil municipal a donné deux exemples de cette irresponsabilité  :

1°) Le projet de ZAC de la montagne des Glaises ne comporte aucune orientation en termes d’équipement solaire ou d’isolation des bâtiments ;

2°) La révision du PLU n’a aucune véritable ambition en termes de plan vélo, de transports en commun et de développement des énergies douces.

Mettre un slogan sur « un éco-quartier à la Papeterie » pendant sa campagne, ce n’est pas être converti à l’écologie, n’est ce pas M. le Maire ?

Jacques PICARD, En Vert, en Ville, Ensemble BP 3 - 91100 Corbeil-Essonnes Telàfax : 01 60 89 12 93 evve@tiscali.fr - Permanence : vendredi de 17h30 à 19h,Hôtel de ville 01 60 89 70 54


Groupe socialiste

OUI À UNE VÉRITABLE DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE !

Lors du Conseil Municipal du 2 juin 2008, après 13 années de mandat, la majorité de droite a enfin acté la création de Conseils de quartiers. Comme c’était un engagement que nous avions nous-mêmes pris pendant la campagne des municipales, nous avons voté pour !

Néanmoins, notre vote n’est pas un chèque en blanc. En effet, lors de la présentation du projet, il est apparu que l’équipe en place espère faire de ces Conseils de quartiers des lieux de propagande plutôt qu’une enceinte de débat et d’élaboration de propositions issues des habitants. Rien n’est à ce jour arrêté et dans « Vivre à Corbeil-Essonnes » de juin 2008, un appel à candidature a été lancé. Nous vous recommandons de vous inscrire à ces conseils.

Primo ce sera un moyen de vous faire entendre. Deusio nous pensons que si vous y siégez nombreux, vous pourrez infléchir les choix de la majorité. Enfin parce que nous, élus d’opposition, nous allons appuyer vos propositions et demandes en Conseil Municipal. Ensemble, nous devons faire exister cette démocratie locale à Corbeil-Essonnes. Au regard des pratiques de la droite depuis 13 ans, c’est de vous dont dépend sa réalité.

Vos élus : Carlos DA SILVA, Carla DUGAULT, Alain MIGLOS, Martine SOAVI. Tél : 06.09.56.78.37 ; adresse : 35 rue de Paris ; Internet : www.nouvelavenir.fr.


Lutte ouvrière

IL FAUT SAUVER LE POUVOIR D’ACHAT !

Depuis plusieurs mois, le prix des carburants s’envole. Mais ce n’est pas le seul. Le prix des denrées de premières nécessité augmente de façon identique : légumes, pain, viande, pâtes, etc. Les artisans pêcheurs, routiers, ou taxis ont commencé à manifester. Mais ce sont les salariés, les retraités, les plus touchés par l’inflation.

Pour préserver le pouvoir d’achat c’est l’échelle mobile des salaires, c’est-àdire l’indexation automatique et mensuelle des salaires et des pensions sur l’augmentation des prix qu’il faudrait imposer. Mais sans attendre, une municipalité, une communauté d’agglomération prenant en compte l’intérêt de la majorité de la population, instaurerait la gratuité des transports en commun.

D’autres municipalités, certaines de droite le font déjà. En plus, cela ferait disparaître les agressions de chauffeurs. Qu’attend Monsieur Dassault, Maire de Corbeil et Président de la communauté d’Agglomération ?

Jean CAMONIN Pour nous contacter : 06 64 22 13 76 et 06 0843 83 95 lutte-ouvrière-essonne@orange.fr Samedi 9h30 / 10h30 en mairie Dimanche 11h30 /12h30 au bar « Le Soleil » rue Feray


Groupe de la majorité municipale

Pour inaugurer cette nouvelle tribune qui nous permettra de vous retrouver chaque mois, nous souhaitons tout d’abord remercier l’ensemble des Corbeil- Essonnoises et des Corbeil-Essonnois qui ont choisi de nous accorder leur confiance lors des récentes élections municipales. Nous avons clairement l’intention d’inscrire nos actes dans le cadre d’une action d’intérêt général pour tous les habitants de notre commune. Et ainsi prolonger et amplifier l’action de rénovation engagée par Serge Dassault depuis 1995.

Des conseils de quartier pour mieux vous associer

Pour travailler le plus efficacement possible, et conformément à nos engagements électoraux, nous avons décidé de vous associer étroitement à notre action en créant des conseils de quartier. Ceux–ci verront le jour en septembre. Ils vous permettront d’exprimer vos attentes sur le devenir de votre cadre de vie et de faire remonter toutes les informations de terrain propices à éclairer les décisions que nous prendrons. Ainsi, ils feront vivre au quotidien une démocratie locale apaisée et de proximité, très loin des provocations permanentes du représentant local du parti communiste. Ces conseils de quartiers se réuniront au moins deux fois par an. Les séances publiques seront organisées dans le cadre des espaces-ville. Des comptes rendus réguliers vous permettront de suivre au plus près, les évolutions envisagées dans votre quartier.

Une opposition en pleine déconfiture

Les provocations et les vociférations de M. Piriou n’y peuvent plus rien : pour la deuxième fois, et en moins de trois mois, un tribunal vient de le condamner. En mars dernier, le tribunal de Grande Instance d’Evry avait une première fois condamné Bruno Piriou parce que dans sa propagande pour les élections municipales, il se prévalait abusivement du soutien d’un autre candidat. Il s’agissait d’une faute grave de nature à altérer la sincérité du scrutin. Une deuxième condamnation a suivi, cette fois pour détournement de correspondance privée dans le cadre du dossier d’aménagement de la Papeterie.

Ces deux condamnations sanctionnent un élu qui n’hésite pas à recourir à n’importe quel procédé pour tenter de couvrir de boue ses adversaires politiques et tenter de conserver son leadership sur une gauche locale qui passe plus de temps à se déchirer entre factions rivales : PS. PC, lutte ouvrière, écologiste qu’à tenter de mettre en place une opposition sérieuse et constructive. Il est profondément préjudiciable pour notre commune que Bruno Piriou ne soit pas capable de respecter les résultats électoraux et qu’il fasse tant d’efforts pour créer une atmosphère artificielle de suspicion permanente sur toutes les actions entreprises par la majorité municipale. Combien de fois encore faudra-t-il qu’il soit condamné par un tribunal pour qu’il consente à témoigner un minimum de respect à ses collègues du conseil municipal ?

Pour conclure, sur des propos plus positifs, cette année encore, nous avons multiplié les animations et propositions de sorties pour ceux qui ne partent pas.

Bonnes vacances à tous.

Serge DASSAULT, Nathalie BOULAY-LAURENT, Jean-Michel FRITZ, Thérèse SIMONOT, Jean-Luc RAYMOND, Cristela DE OLIVEIRA François BUSY, Farida MAIZA, Mourad Khier SAADI, Rose-Marie PORLIER, Patrice VERNET, Josette MACLAIR, Jean-François AYMARD, Fabienne JOSSE, Jacques LEBIGRE, Martine BOUIN, Jean- François BAYLE, Sylvie CAPRON, Gérard ODOKINE, Hatouma DOUCOURÉ, Olivier BALLET, Germaine DERUEL, Alain GARCIA, Stéphanie COUTARD, Redanga N’GAIBONA, Bacouba SISSOKO, Jacques, GUISTI, Viviane, THARREAU, Baboucar DJIBA, Anne-Marie BERLAND, Jean BEDU, Irène NORMAND, Jean-Louis CALVINHAC

tab1 tab2 tab3
tab7

Pour prendre rendez-vous avec vos élus : Secrétariat du cabinet du maire : 01 60 89 70 02


tab8
tab4 tab6 tab5




VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.