Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2008 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Septembre 2008
Vivre à Corbeil-Essonnes - Septembre 2008
Editorial de Septembre 2008

C’est l’heure de la rentrée

Après quelques semaines d’un repos bien mérité, je souhaite à chacune et chacun d’entre vous une bonne rentrée. Une bonne rentrée scolaire à tous nos enfants, petits et grands pour lesquels des travaux ont été faits dans nos nombreux équipements scolaires. Une bonne rentrée aussi à leurs parents. Qu’ils sachent que j’ai bien conscience de leurs préoccupations majeures : l’emploi et le logement, et que nous redoublons nos efforts dans ces deux domaines.

En ce qui concerne le travail, de nombreux emplois vont être créés. Dans le bâtiment, d’abord, avec les nombreuses constructions en cours dans notre commune. Dans la vente, ensuite, avec « Marques Avenue » qui va ouvrir ses portes début octobre. Mais aussi avec la construction, du centre commercial des Tarterêts dont les travaux débuteront en Septembre, sans oublier la supérette rue Saint-Spire qui est très attendue.

Toujours pour être plus efficace sur le front de l’emploi, j’ai décidé d’assumer personnellement la présidence de notre Mission Intercommunale Vers l’Emploi (M.I.V.E.) et de relancer la formation dans des filières très prometteuses comme l’entretien des ascenseurs, les chauffeurs poids lourds, etc.

Pour le logement, qui, je le sais, est la préoccupation de nombreux Corbeil-Essonnois, nous multiplions aussi les réponses. En effet, de nombreux appartements sociaux modernes sont en cours de construction ainsi que de nombreux logements privés dont certains en accession à la propriété. A chaque fois, nous promouvons une large mixité sociale et encourageons la réalisation de nombreux espaces associatifs.

Par ailleurs, la nouvelle majorité municipale a engagé, dès le mois d’avril, de nombreux chantiers, et lancé de nouvelles réalisations. Cela dans tous les quartiers. Je pense à la continuation des travaux de démolition- reconstruction aux Tarterêts et à la Nacelle, à la poursuite des études et propositions sur Montconseil dont une partie des terrains de l’actuel hôpital fait l’objet d’un projet piloté par l’urbaniste Roland Castro en lien avec la ville, les promoteurs et les bailleurs sociaux. Autre opération importante : la poursuite de l’aménagement de la Nacelle avec réalisation de jardins, terrains de jeux et locaux associatifs.

Par ailleurs, les travaux de préparation de la première tranche de constructions sur le site de la Papeterie sont en cours. L’édification du nouvel hôpital se poursuit ; il ouvrira ses portes en 2010. Enfin, nous avons lancé le projet de construction de la nouvelle école Pasteur 2. Tout cela est considérable et, à terme, va transformer d’une manière radicale et positive notre commune.

Cela n’empêche pas pourtant certains esprits chagrins, qui se contentent de critiquer sans savoir de quoi ils parlent, de toujours réclamer plus ! Plus de reconstructions d’écoles, plus de nouveaux locaux sportifs… Ils oublient au passage que si nous sommes obligés de reconstruire ces écoles, c’est parce qu’elles avaient été mal construites par leurs amis, nos prédécesseurs, qui ont dirigé notre commune pendant 36 ans, sans plan d’action global et sans aucune concertation. Et que, si je ne peux pas tout faire immédiatement, c’est uniquement pour des raisons budgétaires et pour nous éviter un endettement trop important.

Bref, je fais avec ce que j’ai, je me bats sur tous les fronts et je cogne à toutes les portes pour trouver plus de ressources et de subventions (Etat, Région, Département, Communauté d’agglomération dont j’ai pris récemment la présidence). Mais quand je n’ai pas l’argent nécessaire, je ne fais pas. Cette saine méthode que la grande majorité d’entre vous applique dans la gestion du budget familial semble incompréhensible pour l’opposition… Une opposition qui continue de me reprocher tout et n’importe quoi, et même ce qui ne dépend pas de moi ! Je pense, en particulier, aux postes d’enseignants supprimés dans les collèges, je n’y suis évidemment pour rien. Une fois encore, bonne rentrée à tous.

(Crédit photo : Service Communication).





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.