Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2008 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Octobre 2008
Vivre à Corbeil-Essonnes - Octobre 2008
Anniversaire
Le lycée Robert Doisneau a 50 ans !

Ouvert en octobre 1958, le lycée Robert Doisneau va célébrer son cinquantenaire

le samedi 11 octobre. Anciens élèves, anciens professeurs et surveillants seront de

la fête.

Implanté boulevard Jean-

Jaurès depuis 1958, le lycée

d’Etat Robert Doisneau va souffler

ses cinquante bougies.

Au cours

de cette journée qui s’annonce

d’ores et déjà mémorable, toutes

celles et ceux qui ont fréquenté

l’établissement scolaire au cours

des cinq dernières décennies

devraient se retrouver afin de

fêter l’évènement comme il se

doit. Le samedi 11 octobre 2008,

dès 10 heures, seront accueillis

les anciens élèves et le personnel

qui a enseigné dans le lycée.

Chacun devra présenter une carte

de visite afin de contribuer à la

réalisation d’un fichier. « Vous

savez, nous avons besoin de

relais dans les industries, les

entreprises, les services et les

commerces pour accompagner

nos élèves », affirme Geneviève

Piniau, proviseur du lycée Robert

Doisneau depuis 2002.

A 11

heures, l’ouverture des festivités

se fera en présence de Serge

Dassault, Sénateur-Maire,

Elisabeth Gourevitch, Vice-présidente

du Conseil régional chargée

des lycées, et Alain Boissinot, recteur

de l’Académie de Versailles. A

cette occasion sera présenté un

livre retraçant l’histoire du lycée

de Corbeil-Essonnes.

Des photos

signées Robert Doisneau

Fille de Robert Doisneau, Annette

Doisneau devrait être présente

pour le vernissage d’une exposition

mettant en valeur 32 photos

originales de son père. Nouvel

outil de pointe, le pôle régional

productique sera ensuite inauguré.

Cet atelier tout neuf équipé

de machines de pointe dans le

domaine de l’usinage et du fraisage,

notamment, va permettre

aux élèves de l’école des Mines

de Paris, des BTS et BAC Pros du

lycée Doisneau de travailler en

commun sur la conception d’un

même objet pouvant devenir un

prototype pour toutes les entreprises

du secteur. Viendra ensuite la

signature d’une convention entre

le directeur du Louvre et le

Recteur d’Académie.

Ce nouveau

partenariat liera toutes les écoles

des Tarterêts, des maternelles au lycée, au célèbre

musée parisien. Les élèves pourront ainsi

bénéficier du concours de conférenciers et de

spécialistes pour étudier diverses oeuvres. Après

le buffet et le traditionnel verre de l’amitié débutera,

vers 17 heures, le bal de clôture du cinquantenaire

du lycée de Corbeil-Essonnes.

Parallèlement seront proposées des expositions

mettant en valeur les multiples travaux réalisés

par les lycéens et les lycéennes.

Cinquante mille élèves en 50 ans

Depuis octobre 1958, le lycée Robert Doisneau a

accueilli environ 50.000 élèves. Assurant initialement

la fonction de collège, l’établissement scolaire

a vu le jour tandis que les premiers immeubles

des Tarterêts étaient construits. Au fil des

années, la structure a évolué en accueillant,

notamment, l’ensemble des sections professionnelles

autrefois réparties à Corbeil-Essonnes.

Dans

sa forme actuelle, ce lycée qui vient tout juste

d’être reconnu site d’excellence, a

une quinzaine d’années. « Ce qui

caractérise notre établissement,

c’est un engagement sans faille

des enseignants, presqu’un militantisme _ », considère Geneviève

Piniau (notre photo) en se félicitant

des excellents résultats obtenus

chaque année au Bac.

Une rénovation en 2011 et 2012

Côté structure, les deux bâtiments on mal vieilli.

« Après une première rénovation ratée, nous

attendons beaucoup des importants travaux prévus

en 2011 et 2012 », insiste-t-elle en précisant

que l’architecte chargé de la rénovation sera désigné

dès le début de l’année prochaine. « Nous

aurons alors une salle de spectacle de 300 places

prévue pour valoriser les actions de nos élèves

dans le domaine de l’art et de l’audiovisuel ! »

De plus, le restaurant scolaire totalement refait

pourra accueillir près de 1.800 élèves avec ses

trois chaînes de service et ses trois réfectoires.

« Nous disposerons aussi de sanitaires dignes de

Éducation

excellence

ce nom et de lieux de travail pour nos jeunes, ce qui

manque cruellement actuellement ! »

Liens avec des entreprises et des grandes écoles

Accueillant actuellement près de 2.600 élèves, le lycée

Robert Doisneau bénéficie de nombreux partenariats.

Environ 2.000 entreprises, dans tous les domaines

d’activité, sont associées avec la structure corbeil-essonnoise.

Cela a permis, l’an dernier, de procurer du travail à

tous les lycéens du niveau BTS.

Une collaboration étroite

associe également l’établissement à de grandes écoles

comme Sciences-Po, Polytechnique, l’INT ou l’école des

Mines de Paris. Ces rapprochements permettent à

des jeunes issus de quartiers considérés comme sensibles

de poursuivre de longues études autrefois inaccessibles

pour eux.

Le voeux de Geneviève Piniau

Responsable du lycée Robert Doisneau depuis maintenant

six ans, Geneviève Piniau souhaite y terminer sa carrière

professionnelle qui s’achèvera dans 4 ans. A la veille

du cinquantenaire de la structure qu’elle dirige de main

de maître, elle veut émettre un seul souhait. « Que les

moyens suffisants soient accordés pour que le programme

de rénovation du lycée de Corbeil-Essonnes

corresponde aux voeux des enseignants », espère-t-elle

en pensant surtout à tous ces jeunes qui doivent assurer

leur avenir. ■

(Photos : Service Communication)





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.