Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de la Majorité municipale | 2008
2008
Les groupes politiques ont la parole - Octobre 2008

Groupe de la majorité municipale

Un grand enthousiasme pour les conseils de quartier

292 Corbeil-Essonnois ont décidé d’être candidats pour

représenter leur quartier au sein des 11 conseils que nous

venons de créer. A lui seul ce chiffre prouve combien nos

concitoyens prennent au sérieux cette expérience de

démocratie locale et combien ils se sentent concernés par

leur environnement proche. Une fois de plus, l’opposition

municipale qui avait condamné cette initiative comme

étant : « un faux semblant de démocratie » s’est lourdement

trompée.

Les Corbeil-Essonnois ont bien été au rendez-vous et

nous les en remercions chaleureusement. Dès la mi-octobre,

après leur présentation au conseil municipal, ces

conseils de quartier se mettront au travail. Nul doute qu’ils

prendront rapidement leur place et qu’ils démontreront

rapidement leur efficacité et leur pertinence.

La police municipale fonctionne bien 24 sur 24

Un début de polémique est né à propos de la police

municipale. L’opposition s’est bien évidemment jetée sur

l’occasion et tente aujourd’hui de faire croire à qui veut

l’entendre que la police municipale ne fonctionne plus la

nuit. Ce qui est absolument faux : La police assure une

présence et des rondes dans la ville jusqu’à 4 heures du

matin et une assistance téléphonique et un accueil à ses

bureaux de 4h à 8 h du matin. Tout le reste n’est que

désinformation ou propagande politicienne.

Serge Dassault relance spectaculairement le dossier Altis

En décidant de reprendre en main le dossier d’Altis et en

allant directement en parler avec le premier Ministre

russe, Vladimir Poutine, Serge Dassault a spectaculairement

et efficacement remis dans l’actualité ce dossier et,

ainsi, porter secours aux milliers d’employés de cette

société. Souhaitons qu’il réussisse, ce qu’il avait déjà

réussi en 1995, quand il avait convaincu IBM de rester sur

le site. Une chose est sûre et cela les Corbeil-Essonnois

peuvent le constater, il y a ceux qui dénoncent, s’agitent

et ne réussissent qu’à se voir opposer un silence insupportable,

et celui qui dans la discrétion est capable de

renouer les fils d’un dialogue difficile.

Une fois de plus,

et à sa manière, Serge Dassault, aura su mettre tout son

poids et sa grande influence au service de Corbeil-

Essonnes. Car une chose est sûre, si Bruno Piriou est

toujours bien communiste, et que tout dans son comportement

exprime la nostalgie des anciennes démocraties

populaires des pays de l’Est, cela fait bien longtemps

que sa capacité d’influence se limite au périmètre

de ceux dont ils saturent les oreilles avec des slogans

éculés et des analyses qui sont devenues caduques

depuis la chute du mur de Berlin.

A propos du club de handball et de son entraîneur

Dans leur dernier journal « La villensemble », communistes

et Verts d’extrême gauche dénoncent le fait que

la municipalité et plus particulièrement, Serge Dassault

et Jacques Lebigre son adjoint au sport auraient : « sans

aucune concertation, décidé de priver le club de Hand

d’un entraîneur reconnu pour ses qualités éducatives et

techniques ».

C’est absolument faux : cette situation est

la conséquence de l’application de nouvelles dispositions

réglementaires issues d’un décret du 18 juin 2008

et qui n’autorise plus la mise à disposition de fonctionnaires

territoriaux à des associations telles que le club de

handball. Ni Serge Dassault, ni Jacques lebigre n’y sont

pour rien.

Mieux : la ville a proposé à l’agent concerné

de solliciter, soit une disponibilité pour convenances personnelles,

soit un détachement auprès de l’association

si celle-ci souhaitait le recruter et assurer sa rémunération

pour les missions proposées. L’agent et le club ayant

décliné cette proposition, l’agent a été réintégré au service

des sports de la ville. Une fois de plus, les faits sont

très éloignés de la propagande qui en est faite.

Serge DASSAULT, Nathalie BOULAY-LAURENT, Jean-Michel FRITZ, Thérèse SIMONOT,

Jean-Luc RAYMOND, Cristela DE OLIVEIRA François BUSY, Farida MAIZA,

Mourad Khier SAADI, Rose-Marie PORLIER, Patrice VERNET, Josette MACLAIR,

Jean-François AYMARD, Fabienne JOSSE, Jacques LEBIGRE, Martine BOUIN, Jean-

François BAYLE, Sylvie CAPRON, Gérard ODOKINE, Hatouma DOUCOURÉ, Olivier

BALLET, Germaine DERUEL, Alain GARCIA, Stéphanie COUTARD, Redanga N’GAIBONA,

Bacouba SISSOKO, Jacques, GUISTI, Viviane, THARREAU, Baboucar DJIBA,

Anne-Marie BERLAND, Jean BEDU, Irène NORMAND, Jean-Louis CALVINHAC.

tab1 tab2 tab3
tab7

Pour prendre rendez-vous avec vos élus : Secrétariat du cabinet du Sénateur-Maire : 01.60.89.70.02


tab8
tab4 tab6 tab5




VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.