Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2009 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Février 2009
Vivre à Corbeil-Essonnes - Février 2009
Voeux à la population : Bilan et perspectives pour 2009

Devant de nombreuses personnalités locales et départementales, en présence des représentants des institutions et des associations, Serge Dassault a rappelé sa détermination à poursuivre son action pour que Corbeil-Essonnes continue son développement.

Voici de larges extraits de l’allocution prononcée par le Sénateur- Maire le samedi 31 janvier.

Mesdames, Messieurs, chers amis,

Chaque année, c’est pour moi un plaisir de vous retrouver ici pour vous parler de notre commune et, aujourd’hui, pour la 14ème fois. Merci donc à vous tous d’être avec nous ce soir. Ce rendez-vous est l’occasion de vous faire un bref bilan de l’année qui vient de s’achever et surtout de vous parler de notre avenir, de nos projets.

L’année 2008 a été riche en événements et réalisations. Pour vous les remettre en mémoire d’une manière vivante et rapide nous avons réalisé un film qui présente et résume les principales séquences de ce que nous avons fait en 2008.

Vous les retrouverez sur un DVD qui est joint à ce journal municipal ; DVD sur lequel vous aurez aussi un sujet qui fait le point sur notre rénovation urbaine. Corbeil-Essonnes est une ville historique qui bouge, entreprend, se modernise, améliore la qualité de vie de ses habitants et construit son avenir.

Je compte bien continuer jusqu’en 2014, et peut-être après si je suis en forme, je veux agir en faveur de tous ses habitants, sans oublier personne. Même si des contraintes budgétaires m’obligent à retarder certains programmes.

Un nouvel habitat de qualité

Ce projet, c’est d’abord continuer la promotion d’un nouvel habitat de qualité pour faire place aux constructions erratiques des années soixante. Elles ont défiguré notre commune auparavant à majorité pavillonnaire. Dorénavant, les nouveaux logements ne distingueront plus les habitants des uns des autres et la mixité sociale sera réalisée.

Rue Saint-Spire, un quartier moderne est en cours de construction et un centre Leclerc, très attendu, sera bientôt réalisé en face du stade Mercier. A Essonnes, le long de l’Essonne, un ensemble de logements privés a été réalisé et la halle du marché va être remise aux normes.

Nous continuerons la modernisation des quartiers anciens de Corbeil et d’Essonnes avec la reconstruction des quartiers de Montconseil, Tarterêts et la Nacelle, trois quartiers rénovés en même temps.

Je crois que nous sommes les seuls à le faire, malgré les charges financières que nous devrons assumer, j’y ai absolument tenu pour ne pas défavoriser un quartier par rapport aux autres, car je suis le Maire de tous les Corbeil-Essonnois.

Des quartiers rénovés

C’est ainsi qu’à Montconseil, toutes les tours vont être démolies, faisant de ce quartier l’un des plus agréables. Une partie, mais une petite partie seulement des terrains de l’hôpital sera construite le long du Boulevard Henri-Dunant. Les logements bénéficieront d’une TVA à 5%, rendant leur accession à la propriété plus facile.

Les nouveaux appartements du boulevard Allende changent déjà l’allure du quartier. Aux Tarterêts, de nouveaux logements sociaux sont déjà habités, un grand parc qui s’appellera « Aimé Césaire » est opérationnel depuis plusieurs mois. Il a remplacé avantageusement 2 tours et une grande dalle abritant des parkings inoccupés.

Le grand centre commercial des Tarterêts, tant attendu, est en cours de construction le long de la N7. Il sera inauguré avant la fin de l’année 2009. Outre la partie alimentaire, il comprendra 3 restaurants et de nombreuses boutiques dont la plupart seront gérées par des habitants du quartier.

A la Nacelle, de nombreux nouveaux logements sont habités et les reconstructions sont en cours. Là aussi, une dalle et une barre ont été détruites, changeant totalement l’aspect de ce quartier.

Un écoquartier à la Papeterie

Les friches industrielles de la Papeterie vont enfin disparaître. Elles seront remplacées par un nouvel écoquartier de 900 logements dont une partie de logements sociaux. Ils seront construits dans un cadre agrémenté par l’Essonne et des espaces verts.

Des petites résidences privées, sont aussi construites, dans certains quartiers, en fonction des projets des promoteurs et des riverains qui leur vendent leur terrain ou maison.

Cohésion sociale et égalité des chances

Mais nous ne nous préoccupons pas seulement de constructions de logements et d’urbanisme, mais de tout ce qui concerne la vie de nos administrés, avec la cohésion sociale, l’égalité des chances, l’insertion, la jeunesse, la sécurité, le chômage, le développement économique, le sport, la santé, les écoles, les retraités, la culture, notre agglomération Seine Essonne et les associations.

Il faudra que je vous résume ces actions pour ne pas être trop long. Les centres de loisirs seront réorganisés pour être plus efficaces. Le dispositif de réussite éducative démontre aujourd’hui sa pertinence et son efficacité.

En place depuis 2005, ce sont 600 enfants, jeunes et familles qui sont concernés et qui bénéficient ainsi d’un accompagnement individuel, et d’un soutien scolaire à domicile.

L’éducation est au centre de nos préoccupations et je dois ici me féliciter de l’excellent travail de partenariat qui existe entre la ville et l’Education Nationale, grâce à l’investissement des enseignants et des enseignantes dont j’apprécie le dévouement et leur action pas toujours facile avec certains enfants.

Bientôt de nouvelles écoles

En ce qui concerne la construction des nouvelles écoles, le permis de construire de pasteur 2 a été déposé fin janvier, pour une livraison à la rentrée 2010-2011.

Le projet pour le groupe scolaire Langevin est en phase d’élaboration avec la constitution d’un cahier des charges à travers des réunions de concertation avec les équipes enseignantes.

Dans le cadre de l’ANRU, nous allons aussi travailler sur le projet de reconstruction des écoles Jean Macé, aux Tarterêts, Montagne des Glaises et Picasso.

Une jeunesse qui travaille

Merci à Geneviève Piniau, notre super proviseur, qui a fait du lycée Robert Doisneau, un excellent lycée, avec chaque année, plusieurs mentions très bien. Cela prouve qu’à Corbeil-Essonnes nous avons une jeunesse qui travaille, qui réussit et dont on ne parle pas assez.

Et je n’oublie pas les réussites aux grandes écoles avec Sciences Po et je l’espère, un jour, Polytechnique. La diminution du chômage, en particulier de celui de nos jeunes, est un impératif absolu. La maison de l’emploi associée, au pôle emploi et à la mission locale sont très efficaces.

La mission locale que j’ai créée en 1996 permet de trouver des emplois ou des formations soit plus de 600 emplois en 2008, sans compter ceux trouvés avec l’aide du pôle emploi. Le PLIE, de son côté, gère des chômeurs en grande difficulté.

Permettez-moi de rajouter que si la formation de nos jeunes au collège était aussi orientée vers l’apprentissage, il y aurait moins de chômeurs et aussi moins de délinquance. Mais changer quoi que ce soit à l’Education nationale n’est pas facile.

Le dispositif “Pied à l’étrier” mis en place dans notre commune est destiné à remettre au travail des jeunes désorientés. Enfin, concernant le fonctionnement des maisons de quartier, un gros travail de réorganisation est en cours pour améliorer leur efficacité vis-à vis des différents publics et notamment des jeunes, sans oublier les filles dont on ne s’occupe pas assez.

S’occuper de tous

Je souhaite que l’on s’occupe aussi des inactifs majeurs, de ceux qui sont sortis du circuit scolaire, du collège, du lycée, sans n’y avoir rien appris. Ils peuvent devenir rapidement la proie des plus grands qui s’en servent pour leur trafic, ce qui provoque l’insécurité.

Il faut s’en occuper, aller à leur rencontre, les reprendre en main et les orienter vers une formation pratique pour apprendre un métier. C’est la seule façon de ramener la sécurité dans nos quartiers où notre police nationale et notre police municipale interviennent quand il le faut, mais ne peuvent agir en faveur de leur réinsertion.

Je peux dire malheureusement que l’on a remplacé le service militaire par la prison. Ce n’est pas une solution. Il faut remettre notre jeunesse au travail et il faut tout faire pour cela.

En ce qui concerne les installations sportives, une réflexion de fond est engagée pour développer la mutualisation de nos structures corbeilessonnoises avec celles des autres communes de l’Agglomération, comme nous l’avons fait pour le stade nautique ou le Palais des sports. Le sport est une activité fondamentale pour tous.

Pour autant, nous allons devoir faire preuve d’imagination et de rigueur, pour associer les activités sportives de proximité à celles de nos associations.

Des activités culturelles multiples

Sur le plan culturel, nos activités vont se multiplier. En mars, la Commanderie accueillera une exposition consacrée à Louis Hesselin, Seigneur de Chantemerle, et nous fera revivre une page de l’histoire d’Essonnes.

En avril « Corbeil Essonnes comme à Venise » sera de retour grâce à l’appui de notre Communauté d’Agglomération.

En décembre, nous continuerons notre travail autour de la BD après le formidable succès de notre 4éme édition. Le théâtre, lui, poursuivra son ouverture vers les scolaires, le lycée et nos quartiers avec des rencontres autour des auteurs, comédiens, metteurs en scène et tous les métiers du spectacle.

Mais un gros effort devra être fait pour réduire un déficit trop important. Un rapprochement avec une structure voisine pourrait être envisagé.

Des activités pour les seniors

En ce qui concerne les seniors, nous poursuivrons et développerons notre politique attentionnée et d’aide. Charlotte Ansart proposera tout au long de l’année des activités.

Le banquet traditionnel débutera dans ce même lieu la semaine prochaine. Il accueillera 1300 personnes. Enfin, notre service seniors fera tout ce qui est possible pour répondre rapidement et positivement aux besoins des aînés et surtout à ceux qui vivent seuls.

Une sécurité accrue

La sécurité est une exigence absolue. Nous allons poursuivre nos efforts d’équipements en matière de vidéosurveillance, très efficace, et d’amélioration de la présence de nos policiers municipaux, et nationaux dans nos quartiers.

Un contingent supplémentaire va bientôt venir la renforcer. Parallèlement à cet effort technique, nous travaillons aussi beaucoup sur la prévention et l’accompagnement des victimes et des jeunes délinquants.

Ainsi, des cellules de suivi personnalisé pour les adolescents mineurs ont été mises en place. Des convocations avec les parents les rappellent aux obligations citoyennes.

Un nouvel hôpital en 2011

En matière de santé, la construction du nouvel hôpital à Corbeil-Essonnes avance vite et bien, il sera opérationnel en 2011. Nous aurons à disposition un hôpital ultramoderne doté des derniers équipements. Je rappelle que ce ne fut pas sans mal et je remercie les ministres Douste Blazy et Xavier Bertrand de leur soutien.

Notre centre de santé fonctionne bien, nous envisageons d’y renforcer l’action de médecine préventive.

Par ailleurs, permettez-moi de vous dire que la fondation Serge Dassault va commencer à l’automne la construction d’une nouvelle maison d’accueil spécialisée pour handicapés adultes, dans l’éco-quartier de la Papeterie.

Elle pourra accueillir 40 résidents et elle va permettre la création de soixante emplois.

Une Agglo Seine Essonne dynamique

Je voudrais maintenant vous dire un mot sur notre Communauté d’Agglomération Seine Essonne. Je rappelle qu’elle comprend, avec nous, 5 communes dont le Coudray- Montceaux , Soisy, Etiolles, et Saint- Germain.

Une Communauté dont je suis le président depuis 2008. Grâce à elle, nous disposons chaque année d’une dotation de 5 millions d’euros et de nombreux projets ont ainsi pu être financés.

En particulier, la couverture du bassin extérieur du stade nautique ainsi que l’extension du parking du Palais des sports. Mais je rappelle aussi que son financement est assuré par Altis dont l’avenir n’est pas certain.

. C’est pourquoi je m’y suis impliqué et que depuis ma visite à M. Poutine, les négociations ont repris. Il manque encore la décision finale du gouvernement russe pour trouver le financement nécessaire. La décision devra intervenir courant février. Inch allah. Si la décision est négative, il faudra revoir entièrement tous nos projets de dépense et ce ne sera pas facile.

De plus, je rappelle que la situation financière du monde et de la France est loin d’être satisfaisante. Nous risquons de voir nos recettes fiscales et nos subventions diminuer. Il faudra alors adapter nos dépenses à nos recettes sans augmenter les impôts.

Un travail d’équipe

Voilà ce que je voulais vous dire. Mais tout cela ne pourra se faire sans le travail et le soutien de mes Adjoints avec tous mes élus que je remercie pour leur compétence, ils travaillent ensemble, pour satisfaire, dans la mesure de nos moyens, tous nos administrés.

Notre action ne pourra pas se faire non plus sans l’engagement de l’Etat et celui d’autres collectivités territoriales qui sont des partenaires essentiels. Une ville, c’est aussi de nombreux acteurs locaux dont l’action est fondamentale. Je voudrais remercier toutes les associations et leurs dirigeants qui font un travail remarquable, indispensable pour tous les habitants.

A tous les acteurs de notre sécurité, aux pompiers, aux polices nationale et municipale qui travaillent en étroite collaboration et qui sont très efficaces. Merci aussi à tous le personnel de notre hôpital, aux infirmières, aux médecins pour leur dévouement.

Voilà ce que je voulais vous dire et j’espère n’avoir oublié personne. Il me reste la partie la plus agréable de ce discours, vous adresser tous mes voeux de bonne année, de bonne santé pour vous et vos familles.

(Crédit photos : Service Communication)





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.