Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2009 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Février 2009
Vivre à Corbeil-Essonnes - Février 2009
Logement : Le 1% patronal pour être mieux logé

A Corbeil-Essonnes comme partout en France, la crise du logement passe par des solutions comme l’attribution du 1% patronal.

Malgré la construction de nombreux immeubles à caractère social dans le cadre des programmes de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU), malgré les multiples initiatives privées en matière de réalisation immobilière, les demandes de logement restent tout de même conséquentes à Corbeil-Essonnes.

Dans ce domaine, il faut immanquablement faire face à une augmentation directement liée au vieillissement de la population, aux séparations conjugales et à la diminution de la taille des ménages.

Avec près de 1.500 dossiers actuellement enregistrés en mairie, Serge Dassault agit quotidiennement pour que les familles directement concernées puissent trouver une solution le plus rapidement possible.

Adjoint au Maire délégué au Logement, Cristela de Oliveira a été chargée par le Sénateur-Maire d’être au plus près des administrés afin de répondre au mieux, avec toute son équipe, aux différentes sollicitations en la matière.

Etre relogé par son employeur

Pour apporter une pierre à l’édifice, Cristela de Oliveira tient à rappeler que les demandeurs de logement ont la possibilité, pour certains d’entre eux, d’être relogés par leur entreprise par le biais du 1% patronal. A ce sujet, il faut savoir que toute société employant plus de 10 salariés cotise pour la construction de logements sociaux.

En échange de ce financement, elle obtient un certain pourcentage d’appartements à attribuer. En règle générale, le quota réservé aux entreprises dans le cadre du 1% patronal représente 50 % du parc de logements sociaux dans une commune. En juin dernier, les demandeurs de logement de Corbeil-Essonnes ont reçu un courrier les informant des possibilités d’être relogé via ce dispositif.

Grâce à cette information, ils ont été nombreux à intervenir auprès de leur employeur afin de constituer un dossier. Sur plus de 200 de ces demandeurs, 29 d’entre eux ont pu être relogés par ce biais en quatre mois sur les 68 relogements globalement assurés dans le cadre de la disposition.

Au final, c’est donc 43 % de ce contingent qui a été prioritairement attribué à des Corbeil-Essonnois.

Deux questions à Cristela de Oliveira :

Le logement est-il la priorité des Corbeil-Essonnois ?

C’est évident ! Notre logement concourt à définir qui nous sommes. Il est l’une des premières sécurités que chacun veut offrir à sa famille. Il est le lieu où se vivent et se partagent les plus grandes joies et les plus grandes peines. C’est un élément essentiel de la qualité de la vie car il conditionne le temps de transport pour aller au travail, détermine l’environnement de la vie quotidienne et génère des relations avec le voisinage.

Le logement est-il une priorité pour la Municipalité ?

Bien entendu ! Le logement est indiscutablement au coeur des préoccupations des Corbeil-Essonnois ! Il est aussi au coeur d’une politique sensible d’aménagement du territoire ! Aussi, avec Serge Dassault, nous voulons faire du logement l’exemple d’une politique sociale à la fois populaire et solidaire. Aussi, il nous faut, aujourd’hui, puiser la force de rendre cette politique juste et efficace.

(Crédit photo : Service Communication).





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.