Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter
  Votre ville sur Instagram
  Votre ville sur Google Play
  Votre ville sur App Store





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2009 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Avril 2009
Vivre à Corbeil-Essonnes - Avril 2009
Finances locales : Un budget 2009 ambitieux pour poursuivre la réhabilitation complète de notre commune

Stabilité de la fiscalité locale, diminution des charges, meilleur encadrement des dépenses, maintien des services assurés à la population... Malgré un contexte économique difficile, le budget 2009 garde le cap de l’ambition municipale : travailler à la réhabilitation complète de notre commune.

Voté au cours de la séance du Conseil municipal du jeudi 26 mars, le budget 2009 tient compte d’une conjoncture marquée par une crise économique et financière mondiale de grande envergure.

Par ailleurs, il convient de souligner les incertitudes quant à la situation d’Altis, le principal contributeur de taxe professionnelle de la Communauté d’Agglomération Seine Essonne.

Rationaliser les coûts

En matière de fonctionnement, les efforts déjà entrepris seront poursuivis afin de rationaliser les coûts de gestion de la commune. Dans le même temps, la diminution des charges sera accentuée tout en veillant à assurer le meilleur service possible en direction de la population corbeil-essonnoise.

Recettes de fonctionnement : 72 577 692,70 euros

Il ne faut pas oublier que la Ville sera confrontée, dans les années à venir, à une diminution de ses recettes due, notamment, à la baisse des versements de la taxe professionnelle, ainsi qu’à la réduction des dotations et compensations versées par l’Etat.

Stabiliser la fiscalité locale

Comme il l’a promis au cours de la campagne électorale des dernières élections municipales, Serge Dassault a décidé que l’équilibre du budget 2009 se ferait sans augmentation des taux de la fiscalité locale. Au cours du débat d’orientation budgétaire qui s’est déroulé au Conseil municipal du lundi 2 mars 2009, le Sénateur-Maire a confirmé sa décision.

« Pour tous les travaux annoncés, toutes les dépenses qui seront faites jusqu’en 2014, sans que ce soit une promesse indéfectible, je ferai tous les efforts pour maintenir le taux d’imposition de la commune au niveau actuel », a-t-il déclaré en estimant que l’impôt sous toutes ses formes pesait déjà lourd pour toutes les familles corbeil-essonnoises.

« Afin de mener à bien cet objectif essentiel, nous devons faire des économies dans tous les domaines si nous voulons assurer les dépenses prévues », a précisé le Sénateur-Maire.

Dépenses de fonctionnement : 72 577 692,70 euros

Une nouvelle école Pasteur

Pour l’exercice 2009, une enveloppe de 9 millions d’euros est prévue pour réaliser un certain nombre de travaux et aménagements dans les quartiers non concernés par le programme de rénovation urbaine soutenu par l’ANRU.

Pour l’exemple, il convient de citer la construction, à proximité du stade Mercier, de la nouvelle école Pasteur II. Un nouveau Centre Technique Municipal (CTM) devrait également voir le jour non loin de la piscine.

Des travaux d’étanchéité seront entrepris à l’école Paradis située Rive Droite.

La restauration prévue à l’église Saint-Etienne devrait également débuter. En 2009, des études seront réalisées dans le cadre de la réalisation d’une nouvelle école sur le site de la Papeterie.

Une quatrième Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) devrait elle aussi débuter.

Des travaux de voiries dans les quartiers rénovés

Pour les quartiers directement concernés par les opérations financées par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), une enveloppe de 7 millions d’euros permettra le démarrage d’un certain nombre d’aménagements comme la création de cheminements piétonniers, la réparation de ponts et autres passerelles à la Nacelle.

Des études seront également entreprises pour des travaux qui seront réalisés dans les écoles Paul Eluard et La Source, à Montconseil, Montagne des Glaises, Pablo- Picasso et Paul Langevin, aux Tarterêts.

A signaler que certaines voiries seront requalifiées. Il s’agit des rues Léon Rault, à Montconseil, Racine, Gustave Courbet, Pablo-Picasso, Paul Gauguin, Paul Cézanne, des avenues du Général de Gaulle, Strathkelvin, Léon Blum, aux Tarterêts, et de la rue du Bas- Coudray.

Enfin, un important effort en matière d’acquisition de matériel de nettoyage va permettre d’améliorer significativement l’entretien et la propreté de nos rues.

Deux questions à Jean-François Aymard :

Quelles sont les priorités du budget 2009 ?

Nous avons choisi d’utiliser, cette année, tous les excédents de l’exercice 2008, soit environ 8 millions d’euros, pour de l’investissement. Nous pourrons ainsi réaliser différents travaux et aménagements, que ce soit dans les quartiers « ANRU » ou dans les autres secteurs de la commune.

Comment va évoluer la fiscalité locale ?

Comme l’a annoncé le Sénateur-Maire, il n’y aura pas d’augmentation de la fiscalité locale cette année. La diminution des recettes, notamment celles venant de l’Etat, sera compensée par des efforts en matière d’économie. Nous allons continuer à mieux encadrer les dépenses de fonctionnement avec, notamment, une meilleure gestion du personnel et une rationalisation de certaines opérations prévues dans la ville.

(Crédit photos : DR).





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.