Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Bien Vivre à Corbeil-Essonnes | Votre journal "Bien Vivre à Corbeil-Essonnes" | 2009 | Vivre à Corbeil-Essonnes - Novembre 2009
Vivre à Corbeil-Essonnes - Novembre 2009
Elections municipales 2009 : Jean-Pierre Bechter élu maire de Corbeil-Essonnes

Le conseil du dimanche 11 octobre a installé la nouvelle équipe municipale issue des résultats des scrutins des 27 septembre et 4 octobre. Jean-Pierre Bechter a été élu Maire de Corbeil-Essonnes. Seize adjoints et 16 Conseillers Municipaux ont aussitôt reçu délégation du nouveau Maire. Vivre-à-Corbeil-Essonnes ouvre ce dossier spécial “élections” par une interview de Jean-Pierre Bechter qui fait le tour des grands dossiers de notre commune et précise sa conception de son action au service des Corbeil-Essonnois. Un dossier qui, dans un second temps, vous présente l’intégralité des acteurs qui vont faire vivre la nouvelle Municipalité.

L‘émotion était grande dans la salle du Conseil, lorsqu’après en avoir délibéré et fait voter son élection par la majorité du nouveau Conseil Municipal, Jean- Pierre Bechter a reçu des mains de Serge Dassault l’écharpe de Maire de Corbeil-Essonnes.

Ce passage de témoin venait consacrer les résultats des élections municipales partielles des 27 septembre et 4 octobre organisées après l’annulation du scrutin de mars 2008.

En élisant au second tour, la liste menée par Jean-Pierre Bechter, les Corbeil-Essonnois ont confirmé leur volonté de voir poursuivre l’action de rénovation de notre commune engagée par Serge Dassault depuis 1995. Une action qui va vivre aujourd’hui un second souffle et qui doit relever les nombreux défis imposés par la crise économique actuelle.

Interview de Jean-Pierre Bechter

Vivre-à-Corbeil- Essonnes : Quelle est votre première pensée en direction des Corbeil- Essonnois ?

J e a n - P i e r r e Bechter : Je tiens tout d’abord à remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont apporté une majorité de suffrages au second tour des élections municipales. Grâce à eux nous allons pouvoir prolonger la dynamique de réhabilitation de notre ville engagée par Serge Dassault depuis 1995.

Je tiens aussi à m’adresser à ceux qui n’ont pas voté pour moi et à les assurer que je suis le Maire de tous. Notre action est une action d’intérêt général sans aucune discrimination. Avec un objectif principal  : l’amélioration de la vie quotidienne de chacun et la mise en valeur de notre commune et de ses nombreux atouts.

Comment présenteriez-vous votre équipe municipale ?

Pour moi le travail en équipe est indispensable. Rien ne se fait d’important sans cohésion ni cohérence. Cette équipe municipale me semble bien représentative de notre commune, de sa diversité et de ses différents secteurs géographiques.

Elle est un mélange équilibré d’anciens qui ont une vraie expérience de la vie municipale et de jeunes trentenaires à fort potentiel. La dureté de la campagne électorale a aussi fortement soudé ce groupe. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour que nous puissions travailler efficacement.

Et Serge Dassault ?

Je l’ai dit tout au long de la campagne et je vous le répète aujourd’hui : Corbeil-Essonnes a besoin de Serge Dassault, de son énorme capacité de travail et de son fabuleux carnet d’adresses.

Nous allons donc travailler ensemble. J’assume pleinement mon mandat de chef de l’exécutif communal et Serge Dassault qui est Sénateur continuera de mettre au service des Corbeil- Essonnois son expérience et son influence décisives dans les ministères et auprès des décideurs économiques.

Ce partenariat permanent est le gage d’une efficacité maximale pour les Corbeil-Essonnois.

Comment concevez-vous les relations avec l’opposition ?

Je souhaite qu’on en finisse avec le climat permanent de campagne électorale qui règne dans cette ville. J’ai rencontré un grand nombre d’habitants qui ne supportent plus cela et qui se détournent aujourd’hui de la vie publique locale à cause de ces attitudes belliqueuses.

J’ai donc décidé de réagir. En acceptant de faire voter la présence d’un représentant de l’opposition à la Commission d’Appels d’Offres et d’un représentant de l’opposition à la Communauté d’ Agglomération, j’ai donné à cette opposition des gages de ma bonne volonté et je lui ai accordé les moyens qui lui sont nécessaires pour faire son travail convenablement et dans la sérénité.

J’inviterai à une réunion, dans les prochains jours, les différents chefs de l’opposition pour voir comment nous pouvons améliorer le règlement intérieur de notre Conseil Municipal. Vous le voyez, je suis dans le dialogue et dans le respect de chacun.

Quelles sont vos priorités aujourd’hui ?

Tout d’abord, ces secondes élections municipales nous ont fait perdre du temps dans l’avancement de nos grands projets.

Il nous faut donc très vite les réactualiser et les remettre en chantier. Mon objectif est, comme je vous l’ai déjà dit, de poursuivre l’action de réhabilitation de notre commune entreprise par Serge Dassault.

Je veux aussi prendre en compte la dureté de la crise économique que nous traversons dans notre pays et qui frappe beaucoup de Corbeil-Essonnois en renforçant notre politique sociale.

Enfin, je travaille énormément sur le dossier Altis qui conditionne nos recettes municipales, celles de la Communauté d’Agglomération et celles du département.

Sans oublier l’avenir professionnel et le revenu de plusieurs centaines de familles. Un enjeu décisif sur lequel j’aurai l’occasion de revenir dans les prochaines semaines.


Le nouveau Conseil Municipal

Cliquez ci-dessous pour télécharger le trombinoscope des Elus

(Crédit photos : Service Communication).





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.