Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2015
2015
Les groupes politiques d’opposition ont la parole - Février 2015

GROUPE LE PRINTEMPS DE CORBEILZESSONNES ET FRONT DE GAUCHE

L’unité nationale doit se faire sur des valeurs généreuses.

Les 7, 8 et 9 janvier dernier à Paris l’horreur a frappé notre République. 17 personnes ont perdu la vie sous les balles de l’obscurantisme. Le crime politique contre le journal Charlie Hebdo comme les événements qui l’ont suivi nous rappellent l’importance du combat pour les droits fondamentaux de chacun et parmi eux, la liberté d’expression. Ces combats sont indissociables de celui pour le vivre ensemble.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment la société française peut elle créer de tels monstres ? Ces questions nous concernent tous. Dans cette réflexion nécessaire, nous n’accepterons aucun amalgame, aucune stigmatisation. Le combat pour vivre ensemble se nourrit du débat, de la dispute et de la différence.

L’historique mobilisation populaire du 11 janvier, magnifique réaction, ne doit pas être sans lendemain : dès demain, politiques et citoyens doivent rester mobilisés pour que les valeurs de la démocratie vivent au quotidien. L’éducation, la compréhension de l’autre, l’échange, seront pour cela les meilleures armes.

Les résultats politiques en Grèce montrent que l’unité nationale peut se faire sur les valeurs de partage et de justice sociale, qui sont la voie pour une société plus humaine.

Farid MESSAOUI (LPCE) ; Bruno PIRIOU (LPCE/PCF) bpiriou@cg91.fr ; http://brunopiriou.fr ; Pascale PRIGENT (Parti de Gauche/FDG), pascale.prigent@gmail.com, http://pascaleprigent.fr ; Ulysse RABATE (LPCE /PCF) ; Faten SUBHI (LPCE)

GROUPE SOCIALISTE

“ Je suis Charlie ”

Ce sont les mots qui résonnent en ce début janvier dans nos têtes au moment d’écrire cette tribune. Impossible de penser à autre chose. Impossible en ce moment de ne pas relancer la bataille pour le droit à la libre pensée, pour le droit d’écrire, de réfléchir, de dessiner... C’est pour cela que depuis ce triste 7 janvier, nous éprouvons toutes et tous le besoin de nous rassembler. Et c’est pour cela que nous, citoyen-ne-s, nous avons eu envie d’écrire encore un mot dessus. Pour qu’en ce début février, personne n’oublie. Et qu’on continue de se sentir libre de penser, de critiquer et bien sûr de se respecter par tout et tout le temps. La liberté d’opinion est l’une des premières libertés fondamentales comme la liberté d’expression. En France, elle est garantie dans la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen. La forte présence des manifestant-e-s partout en France le 11 janvier en est une des manifestations les plus for tes et la plus récente. Citoyen-ne-s, continuons à nous battre pour la liberté dans notre pays et dans le reste du monde. Faisons en sorte que ce formidable souffle ne retombe pas. Nous sommes la liberté . Nous sommes Charlie.

Marie-Anne Bachelerie, Jérôme Brezillon, Carla Dugault, Thierry fournier eluspsce@gmail.com





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.