Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Se divertir | Les grands évènements | Les rencontres photographiques - L’œil urbain | Les rencontres photographiques - L’œil urbain 2016
Les rencontres photographiques - L’œil urbain 2016
Tout le programme de l’oeil urbain 2016

L’Œil urbain à travers la ville. Cette année de nombreux photographes exposent dans le cadre de l’Œil urbain. Dans toute la ville, le festival vous invite à un grand voyage, une découverte de nombreuses villes à travers le monde (Rio, Kaboul, Istambul, Kinshasa…), et aussi avec le pays invité d’honneur cette année : la Belgique.

- Inauguration du festival de l’oeil urbain avec le collectif EPECTASE et Thomas Vanden Driessche : vendredi 1er avril 2016 à 19h à la commanderie Saint-Jean.

- Le site internet officiel de l’oeil urbain avec toute la programmation (téléchargez la plaquette en pdf).

- Toutes les expositions sont du 1er avril au 22 mai 2016. Toutes les expositions seront fermées le 1er mai, la commanderie Saint-Jean et de la galerie d’art seront ouvertes les 5 et 8 mai, sauf le théâtre qui sera fermé.

- L’oeil urbain est aussi sur les réseaux sociaux avec sa page Facebook, son compte Twitter @loeilurbain et également avec #LoeilUrbain.
EPECTASE - Corbeil-Essonnes L’agenda du festival :

- vendredi 1er avril 2016 à 19h : inauguration du festival de l’oeil urbain avec le collectif EPECTASE et Thomas Vanden Driessche à la commanderie Saint-Jean.

- La journée du samedi 2 avril : 11h rencontre avec Sandra Calligaro à la galerie d’art, 11h45 rencontre avec Frances Dal Chele rue du trou Patrix, 12h15 rencontre avec Sylvain Demange au square de l’hôtel de ville, 14h30 rencontre avec Vincent Catala au square Crété, 15h15 rencontre avec Colin Delfosse à la médiathèque Chantemerle, 16h rencontre avec EPECTASE et Thomas Vanden Driessche à la commanderie Saint-Jean, 17h30 rencontre avec Cedric Gerbehaye, Sébastien Van Malleghem et Adrien Selbert au théâtre, 19h vernissage avec Cedric Gerbehaye, Sébastien Van Malleghem et Adrien Selbert au théâtre, 20h30 soirée au restaurant "Le Factory".

- Le 3 avril, lecture avec Arno Brignon et Lionel Antoni à la direction de la culture à 10h30.
- Le 9 avril, rencontre et projection à 14h avec Patrice Terraz et à 15h avec Parole de photographes à la médiathèque Chantemerle (lire la suite).
- Le 16 avril à 15h, projection "Etre photographe à la médiathèque Chantemerle.
- Les 16 et 17 avril, Workshop animé par le collectif Dalam.
- Le 29 avril à 20h, ciné-conférence animé par Franck Senaud avec la projection du film "Eldorado" au cinéma Arcel.
- Le 7 mai à 15h, projection de "Caméra Kids" de Roff Kauffman à la médiathèque Chantemerle.
Le OFF du festival :
- Le 26 mars à 18h, vernissage d’Olivier Desaleux au centre commercial d’Intermarché
- Le 2 avril à 20h30 Découverte de l’expo d’Alexis Harnichard au restaurant "Le Factory"
- Le 7 avril à 19h, vernissage du Massy Photo club à la MJC
- Le 13 avril à 18h, vernissage de François Bécot au centre municipal de santé.


Les photographes de l'oeil urbain 2016 à la Une

- A la Commanderie Saint-Jean Avec sa vision décalée, EPECTASE (leur site internet), duo rassemblant Corentin Fohlen (son site internet), photoreporter et Jérôme von Zilw (son Facebook), performer, propose « Le candidat et L’étranger ». Ces deux séries photographiques sont issues du travail en résidence à Corbeil-Essonnes. Ils nous proposent une vision de notre ville, burlesque et satirique, étrange, souvent drôle, d’un candidat en campagne électorale et d’un spationaute arrivé par hasard dans notre ville (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).
- Dans le parc de la commanderie Saint-Jean Thomas Vanden Driessche (son site internet) montre son travail photographique sur Dampremy, un quartier de Charleroi. Tragédie économique, déclin de l’industrie, chômage et faits divers glauques, vagues d’immigration successives : la réputation des lieux est faite. Mais les habitants de ce quartier s’approprient à nouveau les lieux en multipliant les initiatives citoyennes (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr). Vernissage le vendredi 1er avril à 19h du collectif EPECTASE et de Thomas Vanden Driessche.
Sandra Calligaro - Afghanistan -A la galerie d’art municipale Travail réalisé entre 2011 et 2015 par Sandra Calligaro (son site internet), installée en Afghanistan, Afghan Dream montre l’évolution de la société afghane : une nouvelle classe urbaine, les jeunes kaboulis à la recherche d’un idéal que l’on devine tristement, bousculés par près de 15 ans de présence internationale (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).

- Au Théâtre de Corbeil-Essonnes Cédric Gerbehaye (son Facebook), photographe- documentaire belge, montre « D’entre eux ». Cette exposition trace le portrait d’une Belgique dont les régions s’affrontent, une société chaque jour plus inégalitaire, la fin d’une époque, l’avenir rêvé des gens parfois à la limite de l’épuisement et le regard intérieur du photographe sur son pays (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).
Sébastien Van Malleghem (son site internet), au sein d’une dizaine d’établissements pénitentiaires belges, témoigne depuis 2011 d’un univers carcéral obsolète et cherche à ouvrir le regard sur les détenus. « Prisons » met en exergue la détresse générée par la privation de liberté et de relations, la claustration… images fortes qui questionnent sur la réponse apportée par la société sur les modalités de la sanction (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).
« Srebrenica, nuit à nuit », la belle, la paisible, la ville d’argent. Après l’épisode macabre de la guerre, 20 ans après, l’argent s’est remis à couler dans la ville thermale de Bosnie-Herzégovine grâce aux perfusions généreuses des ONG et des aides internationales pour la reconstruction. Mais les sources, elles, n’ont jamais rouvert. Vivre à Srebrenica, c’est faire l’expérience de ce temps indéfinissable qu’est l’après-guerre. Adrien Selbert (son Facebook), photographe et réalisateur, pose la question : « Y’a t’il une fin à la fin de la guerre ? » (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).

Vincent Catala -Square Crété Venez admirer les clichés de Vincent Catala (son site internet) sur « Rio, terre mentale ». Vous voyagerez dans un espace urbain peuplé de personnages solitaires. Vous serez désorientés par des images souvent éloignées des représentations imaginées de cette ville brésilienne. Le centre de Rio et sa périphérie est décrite ici par des espaces vides, des perspectives ouvertes, un silence qui brouillent les repères habituels de l’étranger qui découvre ces lieux (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).


- Rue du Trou Patrix « D’où vient ce bruit à l’horizon ? » Au cœur d’Istanbul, un quartier déshérité. Autrefois cosmopolite, une série d’événements dramatiques entre 1942 et 1974 a réussi à chasser la population de Tarlabasi, ce quartier qui depuis ne cesse de se paupériser. Frances Dal Chele (son site internet) nous montre un quartier aujourd’hui bouleversé par un projet de rénovation urbaine où les immeubles en ruines accueillent prostituées, petits trafiquants et réfugiés syriens (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).


- Square Hôtel de ville Nitescences est une errance photographique. Voyage en transports en commun, croisement des corps, anonymat des banlieues parisiennes sont ainsi présentés par Sylvain DEMANGE (son site internet), photographe essonnien. Il nous montre l’émergence de l’humain en son milieu devenu naturel, la ville. Les lumières sont crues, floutées, perdues et renforcent par contraste l’omniprésence du noir (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).


- A la Médiathèque Chantemerle Venez découvrir l’exposition de Colin Delfosse (son site internet) : « Toute arme forgée contre moi sera sans effet » représentant des ballets mystiques entre quatre cordes de ring dans la ville de Kinshasa. Avec cette synthèse improbable de danses traditionnelles et de sport spectacle à l’américaine, les Congolais ont créé une nouvelle discipline : le catch féticheur (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).


- Les animations : À hauteur d’enfants. Pour permettre aux plus jeunes de découvrir les différentes expositions dans un seul lieu, d’aborder la photographie et la lecture d’images de manière ludique, une version condensée de l’Oeil Urbain est proposée. Une photographie de chaque artiste, choisie, expliquée et agrémentée d’un jeu d’observation ou d’un atelier de pratique artistique, permettra aux enfants de mieux regarder et de s’approprier les images, de développer leur esprit critique et d’acquérir un vocabulaire spécifique et des connaissances nouvelles. 16, allées Aristide-Briand (sous le théâtre), infos : 01 60 89 75 24 sur réservation, à partir de 5 ans.

Studio photo animé par Mehdi Nédélec (son site internet) 2 avril de 15h à 18h à la commanderie Saint-Jean. "À la manière de ces photographes de rue du siècle dernier, j’utilise une Street Box Camera, une boite noire équipée d’un labo argentique. Je travaille dans la rue au gré des rencontres et de la lumière !".

Patrice TerrazRencontre avec Patrice Terraz (son site internet) 9 avril à 14h à la médiathèque Chantemerle. Né en 1964. Vit et travaille à Marseille comme photographe auteur. Diplômé de photographie et audio-visuel, faculté Saint Charles, Marseille. Membre de la maison de photographes Signatures. Son activité de photographe indépendant le fait collaborer avec des agences de communication, des architectes, des institutions telles que la Région PACA ou la Chambre de Métiers et d’Artisanat et des organes de presse tels que Le Monde, Libération, I’Obs, Viva, la Vie, Marianne, Néon, le Parisien magazine, etc. Il développe depuis des années un travail personnel documentaire qui se distingue par son approche humaine, son engagement social et sa richesse plastique. En témoignent, Welcome on board, reportage sur les marins abandonnés, dont l’exposition sera largement diffusée en France et à l’étranger et qui a donné lieu aux publications Les naufragés d’Istanbul, dans le Monde Magazine, ou Le port de la poisse dans la revue 6 Mois N°3. En 2014, il photographie Les filles de Palerme, reportage sur les femmes docker en Sicile qui sera publié dans Néon, Femmes ici et ailleurs et la revue italienne Eyesopen. En 2015 est publié La mauvaise réputation, dans la revue 6 Mois N°10. Ce dernier travail réalisé au sein d’un lycée professionnel à la réputation difficile, vient d’intégrer le projet collectif documentaire instauré par Médiapart & Images Singulières, La France vue d’ici. Il est l’auteur des livres Welcome On Board, éditions Images en Manoeuvres 2005, ltinérances, recueil de portraits de personnalités du cinéma, éditions Sangam 2006, Les 100 visages du vaste monde, d’après un texte d’Albert Londres, éditions Trans Photographic Press 2009.

Workshop les 16 et 17 avril. "Développer sa vison urbaine personnelle" 2 jours pour développer sa vision personnelle et approfondir ses capacités techniques en présence de 2 à 3 photographes de l’agence DALAM (le site internet de l’agence), (en fonction du nombre de participants). Inscription sur réservation : contact@dalamimages.com, (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).

Ciné-conférence le 29 avril au cinéma Arcel. L’invention belge du paysage : peinture, photo, cinéma, comment les artistes belges ont bouleversé notre manière de regarder et vivre la ville, débat animé par Franck Senaud (Le site internet de l’assocation Préfigurations), suivi de la projection du film ELDORADO de Bouli Lanners (durée du film 1h25). (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr.

Olivier Desaleux - Le festival OFF-Le festival OFF : Nouveauté cette année, le OFF (le site internet) du festival photographique de l’oeil urbain fait ses débuts à Corbeil-Essonnes.
Olivier Desaleux (son site internet), Rencontre + Studio photo, Samedi 26 mars 2016 à partir de 15h, suivi du vernissage à 18h au Centre commercial Intermarché. (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr).
Alexis Harnichard (son site internet), Découverte de l’expo lors de la soirée du In le samedi 2 avril 2016 au restaurant "Le Factory", 24, bd Georges-Michel 91100 Corbeil-Essonnes.(toutes les informations sur l’oeil urbain.fr)
Le PHOTO CLUB MASSY (le site internet), Vernissage le jeudi 7 avril 2016 à 19h à la MJC. (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr)
François Bécot (son site internet), vernissage le mercredi 13 avril 2016 à 18h au Centre municipal de santé. (toutes les informations sur l’oeil urbain.fr)



avec :-Sandra Calligaro à la galerie d’art, -Frances Dal Chele rue du trou Patrix,-Sylvain Demange au square de l’hô...

Posté par Corbeil-Essonnes sur dimanche 3 avril 2016



Inauguration du festival photographique de l’oeil urbain avec le collectif EPECTASE et Thomas Vanden Driessche, vendredi...

Posté par Corbeil-Essonnes sur vendredi 1 avril 2016





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.