Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2014
2014
Les groupes politiques d’opposition ont la parole - Septembre 2014

GROUPE LE PRINTEMPS DE CORBEILTESSONNES ET FRONT DE GAUCHE

L’agglomération Seine Essonne issue de l’expression démocratique, nous y tenons !

En cette rentrée les sujets d’intérêts locaux ne manquent pas à Corbeil- Essonnes et nos divergences de point de vue avec la majorité issue des municipales de mars dernier non plus. Nous avons en tête la hausse d’impôts décidée malgré les promesses préélectorales, la réforme des rythmes scolaires ni faîte ni à faire, les moyens supprimés pour l’enfance et les jeunes dans les espaces ville, pour les colonies et les vacances. Mais comment passer sous silence les décisions gouvernementales qui si elles se réalisent vont impacter gravement votre quotidien ? La réduction de plus de 10 milliards de dépenses publiques aux collectivités territoriales et les réformes institutionnelles en cours vont transformer les fondements mêmes de notre société. Aucune politique publique, sociale, économique, sportive ou culturelle ne sera épargnée. C’est en autre pour parvenir à ces fins que le gouvernement s’apprête à supprimer la moitié des régions, les départements et à regrouper les intercommunalités. Ainsi la communauté Seine Essonne serait rattachée à une nouvelle allant d’Arpajon à Sénart. Ces décisions autoritaires constituent un véritable putsch anti-démocratique que nous combattrons. La France ne souffre pas de trop de citoyens élus, de trop de lien social ni de trop de dépenses publiques. Surtout au moment où nous apprenons que les sociétés du CAC 40 ont décidé, pour 2014, de distribuer la moitié de leurs profits en dividendes, soit près de 40 milliards d’euros. La majorité de Corbeil-Essonnois n’a pas voté pour François Hollande et Manuel Valls pour subir cette politique. Avec un parti socialiste qui mène la même politique que la droite, le temps est venu de réinventer une gauche tant localement que nationalement. Vous pouvez compter sur les élus et les militants du Printemps de Corbeil- Essonnes pour échanger et agir à vos côtés.

Farid MESSAOUI (LPCE) ; Bruno PIRIOU (LPCE/PCF) bpiriou@cg91.fr ; http://brunopiriou.fr ; Pascale PRIGENT (Parti de Gauche/FDG), pascale.prigent@gmail.com, http://pascaleprigent.fr ; Ulysse RABATE (LPCE /PCF) ; Faten SUBHI (LPCE)

GROUPE SOCIALISTE

L’urbanisation ne s’improvise pas, des solutions existent.

La circulation dans Corbeil-Essonnes n’est vraiment pas chose aisée. Chacun- e d’entre nous le perçoit à chaque moment, que l’on soit à pied, en fauteuil, en poussette, en vélo, en bus, en voiture… Avec l’accroissement du nombre de nouvelles habitations, les rues étroites, les artères déjà bondées, les trottoirs inexistants, les voitures garées un peu partout dû au manque de parkings. Et la municipalité ne propose que de nouveaux logements ! L’urbanisation ne s’improvise pas, des solutions existent. La création de parkings, de zones de stationnement gratuites à durée limitée (notamment dans les zones marchandes) aideraient à dynamiser nos quartiers et leur donner un sens. Une carte de circulation, incontournable, est malheureusement toujours inexistante et cela sans que l’on en connaisse la réelle raison. Nous pourrions aussi parler des passages à niveau à Robinson et Moulin- Galant qui, nous le souhaitons, doivent être plus sécurisés dans les prochains mois avant qu’un accident ne se produise. Et que dire du problème récurrent de la circulation aux abords des écoles ? En effet, aux heures d’entrées et de sorties, beaucoup de voitures et de personnes à pied, notamment des enfants, sont concentré-e-s dans un même endroit. Or certains cheminements près des écoles ne sont pas protégés comme le carrefour de la place Léon Cassé ou encore sur le boulevard Henri Dunant : peu de passages pour piétons ont des agent-e-s posté-e-s sur le chemin de l’école. Les élu-e-s socialistes ont déjà fait des propositions pour l’amélioration de la sécurité sur certaines routes, notamment dans les conseils de quartier, sans avoir été entendu jusqu’à maintenant par la majorité municipale. Pourtant il en va du bon sens.

Marie-Anne BACHELERIE, Jérôme BRÉZILLON, Carla DUGAULT, Thierry FOURNIER





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.