Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2011
2011
Les groupes politiques d’opposition ont la parole - Décembre 2011

Groupe socialiste et écologiste

A TROP VOULOIR

C’est l’histoire d’un gourmand qui, à trop vouloir cumuler des délégations essentielles, risque de saupoudrer, au détriment du fond.

Démissionnaire, l’ex-adjointe déléguée à l’éducation et à l’enfance est remplacée par un quatuor d’adjoints au maire : saucissonnage de cette délégation aux questions éducatives, risque de dilution et de manque de cohésion. Y aura-t-il un pilote dans l’avion du projet éducatif local ?

Autre question (qui n’a pas valeur de jugement) : manquait-il la personne compétente et connaisseuse du sujet dans la majorité

municipale, apte à reprendre le flambeau ? Or nous savons maintenant que l’actuel maire adjoint délégué à l’urbanisme, aux

travaux, à l ‘entretien de la voirie et des bâtiments communaux devient aussi l’élu référent aux affaires scolaires ! Cet élu est

chargé, actuellement, de mener à terme la révision du PLU, chantier essentiel pour l’avenir de notre ville. N’est-ce pas trop de

gourmandise pour le même homme ? La politique éducative ne se résume-t-elle qu’à du bâti, autrement dit : la truelle plutôt que

le stylo…

Enfin, la lecture dans les conseils d’école d’une lettre du maire datée du 3 novembre, a comme un air de propagande : tout ira bien car nous sommes les meilleurs.

Urbanisme, école : mélange des genres qui peut être nuisible au travail de fond car trop pour un seul homme, alors qu’il s’agit là de

deux priorités aux dires de notre maire…

Fabrice THÉPIN Europe Ecologie – Les Verts Marie-Hélène BACON, Carla DUGAULT, Carlos DA SILVA, Alain MIGLOS - Parti Socialiste

Groupe Corbeil-Essonnes Ensemble

VOTEZ POUR LE DEVENIR DE L’HÔPITAL SUD-FRANCILIEN

L’accès aux soins sur notre territoire est une préoccupation majeure pour les Corbeil-Essonnois. Quiconque se rend à l’Hôpital aujourd’hui

mesure la dégradation des conditions d’accueil, l’attente plus longue pour un rendez-vous et ce malgré l’attachement des personnels à

leur mission. L’égalité dans l’accès aux soins, qui était le socle du modèle social français, n’est plus une réalité quotidienne. A l’Hôpital de

Corbeil-Essonnes, cela fait des années que l’on dit aux patients et aux personnels que les choses iront mieux avec le nouvel Hôpital.

Pourtant, le site unique tant vanté par S.Dassault et J.P.Bechter n’est toujours pas ouvert. Un loyer annuel de 40 millions d’euros est payé

avec l’argent public au groupe privé Eiffage, à qui la municipalité a confié la construction du bâtiment il y a des années.

Depuis plusieurs semaines, nous sommes de nombreux citoyens,

personnels hospitaliers, élus, à exiger l’ouverture de l’Hôpital dans de

bonnes conditions. Nous organisons une votation citoyenne ouverte à tous pour exiger que l’argent public serve la qualité de l’accueil et

des soins, et non les profits du groupe Eiffage.

Les vendredi 9 , samedi 10 et dimanche 11 décembre, nous serons présents sur de nombreux lieux dans la ville pour votre participation

au devenir de l’Hôpital Sud-Francilien !

Nicole MERESSE (LVE) nmeresse@free.fr, Bruno PIRIOU (LVE.PC) bpiriou@cg91.fr ; http//brunopiriou.fr, Pascale PRIGENT (Front de gauche) pascale.prigent@gmail.com , blog : http://pascaleprigent.fr





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.