Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2012
2012
Les groupes politiques d’opposition ont la parole - Février 2012

Groupe socialiste et écologiste

2012, une belle année
Il est de tradition de formuler le voeu que l’année à venir soit meilleure que la précédente. 2011 fût en effet une année où les difficultés économiques n’ont épargné personne et surtout pas les plus modestes d’entre nous.
En 2012 la vie démocratique de notre pays nous donnera l’occasion d’opérer un véritable changement. Cela ne se fera pas sans efforts, cela ne se fera pas sans la mobilisation de tout le peuple de gauche. Nous élus socialistes agissons au quotidien, même dans l’opposition, même dans l’adversité pour prendre part au changement de demain. Dans les écoles auprès des parents d’élèves, dans les quartiers en défendant un urbanisme raisonné et respectueux du cadre de vie, à l’hôpital auprès des équipes médicales et des personnels pour défendre l’hôpital public et l’accès à la santé pour tous. Vous pouvez compter sur notre détermination pour agir localement à la construction d’une ville et d’une société plus juste.
Belle année à toutes et à tous.
Alain MIGLOS, Marie-Hélène BACON, Carla DUGAULT, Carlos DA SILVA

Groupe Corbeil-Essonnes Ensemble
99% des 3400 par ticipants à la votation citoyenne se sont prononcées pour le retour dans le public de l’hôpital Sud Francilien en cours d’aménagement.
Ce succès traduit l’attachement des Corbeil-Essonnois et des usagers des communes voisines à la qua lité des so ins et au s ervice public. Pourtant les conditions financières et sanitaires du fonctionnement de ce nouvel établissement restent floues. Ni les médecins, ni les personnels soignants et non soignants, ni les usagers ne sont informés de la réparation aux malfaçons, des moyens humains affectés et des capacités financières de l’hôpital à honorer l’exorbitant loyer exigé par Eiffage. Nous n’avons aucune garantie quant au devenir de l’Hôpital de Corbeil-Ess onne s : nous ne voulons p as que le bâtiment soit rasé, mais au contraire élaborer avec les habitants un projet de résidence de soins qui répondrait aux besoins. Le ministre de la santé, Xavier B ertra n d, suit e à nos inter p ella tions s ’ est engagé à apporter d es réponses à ces questions. Rien n’est écrit à l’avance pour ce qui est des r éponses qui seront apportées : le retour 100% public, le statu quo, ou pire encore, une privatisation totale de notre hôpital avec ses consé quences désastreuses sur la qualité des soins pour tout le monde. C’ est pourquoi nous vous invitons à une nouvelle réunion publique en partenariat avec l’association « Sauvons notre hôpital public », début février. Cette bataille ne peut être gagnée qu’à la condition qu’elle soit de bout en bout menée par vous. Vous pourrez compter sur notre détermination à vous donner tous les éléments en notre possession.
Nicole MERESSE (LVE)nmeresse@free.fr, Bruno PIRIOU (LVE.PC) bpiriou@cg91.fr ; htpp//brunopiriou.fr, Pascale PRIGENT (Front de gauche) Pascale.prigent@gmail.com , blog : http://pascaleprigent.fr

Rendre au service public
Les mairies annexes ou mairies de quartier sont utiles à la population, surtout quand celle-ci a des difficultés pour se déplacer. La proximité est un plus dans la mission de service public qu’une commune rend à ses administré(e)s. Or, il semblerait ( des pourparlers auraient lieu…) que les dites mairies annexes verraient leurs jours d’ouverture fortement diminuer. Si tel est le cas, voilà bien une dégradation du service public communal, qu’il faut dénoncer !
Fabrice THÉPIN Europe Ecologie – Les Verts

Le PUR (le Parti Unitaire et Républicain)
Mme Zirrar Nouara conseillère Municipal propose au conseil municipal une meilleure égalité dans la subvention des associations et des amicales de la part de la commune mais aussi du conseil général.En effet le tissu associatif reste le parent pauvre des entreprises créatrices de projet professionnels alors qu’il est un vivier d’entrepreneurs ! Notre parti propose d’autre part la création d’une plate forme qui aura pour tâche de regrouper les acteurs de la création d’entreprise. Une plate forme ou viendront prêter main forte des cadres de sociétés des cadres de banque, la mission intercommunale vers l’emploi mive), Pôle emploi,la maison de l’emploi pour réaliser et développer un projet de création d’entreprise et sélectionner les futurs"preneurs"l’idée partirait du même principe que l’offre d’un emploi et pour laquelle des candidats se proposeront.Nous lançons un appel à tous les membres du conseil municipal de Corbeil- Essonnes afin que tout un chacun prenne conscience qu’il ne peut y avoir de paix sociale sans une solution locale pour l’emploi.Nous savons tous que le chômage est un problème national mais allons nous pour des petits calculs politiques oublier notre responsabilité !
Nouara Zirrar conseillère Municipale du Parti Unitaire et Républicain votepur2009@yahoo.fr





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.