Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2013
2013
Les groupes politiques d’opposition ont la parole - Juillet Août 2013

Groupe Corbeil-Essonnes Ensemble

PRENEZ EN MAIN L’AVENIR DE VOTRE VILLE

En révisant le PLU (Plan Local d’Urbanisme), la municipalité tente

de stopper les dégâts causés par le précédent voté en 2005. Nous

ne parlons pas ici de la nécessaire rénovation des quartiers dans

le cadre de l’ANRU, financé par l’état, mais de la « main basse sur

la ville » par des promoteurs que ce plan a permis. Non prise en

compte des besoins en logement, constructions avec un règlement

de PLU très permissif, non obligation de financement

d’équipements publics, destructions du patrimoine et d’espaces

naturels .

En rouvrant ce dossier, le maire reconnaît les dégâts causés. Le

nouveau PLU répond-il aux besoins des habitants de notre ville ?

Aujourd’hui, notre ville compte 1200 demandes de logements

malgré les 5000 construits par les promoteurs privés.70% des

habitants travaillent hors commune, les activités économiques

ont presque totalement disparues du centre-ville. Nous ne voulons

pas d’une ville dortoir qui risque d’être incapable de peser

sur l’évolution territoriale annoncée. La desserte de Corbeil-

Essonnes par le tram-train Massy-Evry non défendue par le maire

en est un triste exemple.

Le nouveau PLU doit donner à notre ville les moyens de se

construire une nouvelle identité. Celle-ci passe par :

• Une politique du logement en prise avec les besoins et les revenus

des habitants, par la protection des zones pavillonnaires ;

• La réservation des zones stratégiques proches de la gare pour

développer des activités tertiaires, la zone en bord de Seine à

proximité de l’A6 et N 104 pour diversifier les activités économiques _ ;

• La valorisation du patrimoine, la préservation des Zones Naturelles,

le classement du cirque de l’Essonne en Espace Naturel

Sensible ;

En l’état nous sommes en désaccord avec ce nouveau PLU et

nous vous invitons à faire part de vos remarques auprès du commissaire

enquêteur commissaireenqueteur@mairie-corbeilessonnes.fr avant le 6 juillet.

Nicole Méresse (LVE) nmeresse@free.fr - Michel Nouaille (LVE,PC)

m.nouaille@wanadoo.fr - Bruno Piriou (LVE,PC bpiriou@cg91.fr http://brunopiriou.fr - Pascale Prigent (PG, Front de gauche)

pascale.prigent@gmail.com, http://pascaleprigent.fr

Groupe socialiste et écologiste

« OHÉ COMPAGNONS, C’EST L’ALARME ! »

Le lundi 27 mai dernier, la France entière célébrait,

au son du chant des partisans, le 70 ème

anniversaire de la création du Conseil National

de la Résistance. Cet acte rappelait avec force et

fierté le souvenir de ceux qui ont résisté par

amour de la liberté et de la démocratie. Pour bon

nombre d’entre nous, ce fût l’occasion de saluer

la mémoire de nos grands-parents, nos mères,

nos pères, nos soeurs, nos frères, qui payèrent de

leur vie leur engagement pour la liberté. C’est

aussi l’union, autour de Jean Moulin, de toutes

les forces de résistance intérieure, des syndicats

et de la presse que nous commémorions ce jourlà.

En ce même jour, Jean-Pierre Bechter postait aux

portes de la mairie, son service d’ordre en bombers

noirs, pour interdire par la force l’entrée de

journalistes à la séance publique du Conseil

municipal. Pour protester contre le non respect

de ce droit, les élus Socialistes et d’Europe Ecologie

les Verts sont restés aux côtés des journalistes,

sur les marches du perron de la mairie,

pour faire connaître leur désapprobation totale

de cet acte hautement symbolique. Car si notre

ville a incontestablement besoin d’apaisement et

de tranquillité, nos concitoyens ont aussi envie et

besoin de savoir ce qui se passe : comment peuton

bafouer ce droit élémentaire qu’est l’accès de

tous à l’instance décisionnelle de notre ville ?

Que se passe-t-il de si grave dans le fonctionnement

démocratique de l’équipe municipale pour

que les journalistes soient expulsés ainsi ?

Quelles informations Monsieur le Maire a-t-il

peur que l’on découvre ?

Marie-Hélène Bacon, Carla Dugault, Alain Miglos-Parti socialiste.

Fabrice Thépin-Europe Ecologie- Les Verts- Contact :

socialistesetecologistes@gmail.com

Mme Zirrar Nouara Conseillère Municipale

LES MUSULMANS DE FRANCE VONT CÉLÉBRER LE MOIS DE RAMADAN 2013/1434

Charité, solidarité durant le mois de ramadan est souvent appelle le mois du don du partage et de générosité. Les

mosquées traduisent souvent cette générosité. Elles organisent durant le mois de ramadan des repas pour ceux

qui le souhaitent. Généralement, les personnes qui sont seuls ou n’ont pas les moyens de s’offrir un repas avec

les fidèles de la mosquée. Les familles s’organisent à tour de rôle pour organiser chaque soir du mois de ramadan

un repas pour parfois une centaines de personnes. L’iftar devient donc un repas où se mélange les nécessiteux

et ceux qui souhaite partager un repas. Mme Zirrar Nouara conseillère Municipal - Tel 06 20 59 21 28 - sofiane.zirrar@sfr.fr





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.