Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de la Majorité municipale | 2014
2014
Le groupe de la Majorité municipale a la parole - Janvier 2014

2013 AURA ÉTÉ UNE ANNÉE ACTIVE ET RICHE EN ÉVÉNEMENTS. QUE 2014 SOIT POUR CHACUNE ET CHACUN D’ENTRE-VOUS UNE ANNÉE PLEINE DE JOIE, DE SANTÉ ET DE SÉRÉNITÉ !

2013 aura été une année riche en événements : un simple coup d’oeil sur la traditionnelle rétrospective qui est publiée tous les ans dans votre magazine municipal vous remettra en mémoire un instant d’émotion partagée. Que ce soit à l’occasion d’une manifestation culturelle ou sportive, l’ouverture d’un nouvel équipement public, ou un simple moment de convivialité comme la fête des voisins ou la fréquentation de la patinoire située sur le parvis de l’hôtel de ville, Corbeil-Essonnes est et reste pour nous, comme pour vous, le territoire où nous avons choisi de vivre et où nous avons tissé beaucoup de liens. Un premier voeux donc : que Corbeil-Essonnes puisse continuer longtemps à être cette ville active, généreuse et pleine de ressources que nous aimons tous.

2013 finie, permettez-nous, tout d’abord, d’exprimer aussi des voeux pour chacune et chacun d’entre-vous. Que 2014, soit pour vous, vos proches, et tous les habitants de notre commune, une année pleine de joie, de santé et de sérénité. Et nous pensons plus particulièrement à ceux qui sont fragilisés par la maladie ou touchés par la crise économique qui frappe durement notre pays.

Un PLU pour protéger Corbeil-Essonnes Pour revenir à l’actualité corbeil-essonnoise, encore quelques mots sur le PLU auquel nous avions consacré toute la tribune du mois de décembre. Pour nous, les choses sont claires : ce document administratif complexe et volumineux a un objectif principal : maîtriser le développement de notre commune. Cela signifie que nous entendons non seulement protéger l’habitat pavillonnaire, préserver et développer nos équipements publics et nos espaces verts, mais aussi défendre notre territoire contre le projet du gouvernement qui vise à confier à de très grandes agglomérations la gestion de l’urbanisme des communes. Avec une intention aussi cachée que poursuivie : la volonté de redensifier la région parisienne. C’est à dire d’obliger les élus corbeil-essonnois des prochaines années à accepter la multiplication des constructions sur notre commune. Pour nous cela est totalement inacceptable ! Et nous défendons et continuerons de défendre une ville à taille humaine qui est bien autre chose qu’une ville de banlieue qui aurait vocation à accueillir tous ceux qui ne réussissent pas à trouver un logement sur Paris.

Bien incapable de prendre avec hauteur et avec la distance nécessaire à la réflexion, le travail réalisé pour l’élaboration du nouveau PLU, le groupe d’opposition municipal « socialiste et écologiste » tente aujourd’hui au sein du conseil municipal, et dans diverses tribunes, de disqualifier ce PLU au motif que ce document ne prendrait pas en compte les espaces verts de la commune. Bref, notre équipe municipale ne serait pas assez concernée par les espaces naturels... Deux arguments sont ainsi mis en avant : « l’équipe municipale ne fait rien en matière d’écologie » et « l’équipe municipale ne veut pas faire classer en espace vert sensible le Cirque de l’Essonne  ». Deux affirmations aussi fausses que mensongères. En matière de parcs et espaces naturels, nous avons réhabilité le parc Chantemerle, le square Dalimier, le square du Bas-Coudray, le parc de Robinson, passé une convention qui permet aux habitants de la Rive- Droite d’avoir accès au parc Darblay, réalisé le parc du Belvédère à Montconseil. Deux nouveaux parcs sont en cours d’élaboration : un parc de 22 000 m2 à Montconseil (à la place des anciennes tours) ; les premiers travaux d’aménagements d’un parc de 15 000 m2 à la Papeterie viennent de commencer… Enfin, en ce qui concerne le « Cirque de l’Essonne », nous souhaitons valoriser et protéger cet espace naturel mais cela dépend aussi des communes de Villabé et de Lisses, du Conseil général et du Conseil régional… Bref, de beaucoup de collectivités territoriales dirigées par des élus socialistes et des élus verts, et qui, jusqu’à maintenant, n’ont pas cru utile d’entendre les élus de Corbeil-Essonnes et de s’intéresser à ce sujet majeur pour les habitants de notre commune.

L’ÉQUIPE DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.