Corbeil-Essonnes, Ville de Corbeil-Essonnes - 01.60.89.71.79 -, 91
Ville de Corbeil-Essonnes 91
Accueil   



 



 
 



 
    Lettres d'informations
    Menus des cantines
  Votre ville sur Facebook
  Votre ville sur Twitter





 


Accueil | Votre Mairie | La Démocratie locale | Tribune de l’Opposition | 2014
2014
Les groupes politiques d’opposition ont la parole - Juin 2014

Groupe Le Printemps de Corbeil-Essonnes et Front de Gauche

MENSONGE ET MAUVAISE GESTION : JEAN-PIERRE BECHTER AUGMENTE LES IMPÔTS !

Suite aux élections municipales, Jean-Pierre Bechter a été élu président de la Communauté d’Agglomération Seine- Essonne. C’est de cette position qu’il vient de prendre une décision scandaleuse, au mépris de ses promesses de campagne mais surtout au mépris de la situation des familles Corbeil- Essonnoises : en 2015, la part intercommunale des impôts locaux va augmenter !

Depuis 3 ans déjà, nous alertons la municipalité sur l’état très préoccupant des finances communales. En témoignent un encours de la dette par habitant deux fois supérieur à la moyenne nationale des communes de même taille, une gestion douteuse du personnel qui pèse sur les finances communales et une marge de manoeuvre de plus en plus étroite à l’échelle de la ville comme à celle de l’agglomération.

Le résultat est simple : non seulement les impôts vont augmenter pour un budget communautaire pourtant en baisse de 23 millions d’euros, mais en plus le budget de la ville pour 2014 subira d’importantes coupes qui vont directement impacter le quotidien des Corbeil-Essonnois : 2 millions en moins pour le fonctionnement, et 11 millions en moins pour l’investissement. Quelle surprise nous réserve Jean-Pierre Bechter concernant ces coupes budgétaires ? Quelles associations vont voir leurs subventions diminuer ? Quels services publics vont être touchés ? Quel personnel va subir l’inconséquence budgétaire de ces dernières années ?

Certes, on peut contester les politiques nationales et le plan d’austérité présenté qui prévoit 50 milliards d’économies et notamment sur le budget des collectivités. Mais les conséquences de ce plan ne concernent pas le budget pour 2014 : Jean-Pierre Bechter ne peut pas, ici, invoquer cette excuse. Il est le vrai responsable de cette situation.

Pour l’avenir et dès les prochains conseils municipaux, nous serons très vigilants quant aux conséquences de la mauvaise gestion de Jean-Pierre Bechter.

Farid MESSAOUI (LPCE) ; Bruno PIRIOU (LPCE/PCF) bpiriou@cg91.fr ; http://brunopiriou.fr ; Pascale PRIGENT (Parti de Gauche/FDG), pascale.prigent@gmail.com, http://pascaleprigent.fr ; Ulysse RABATE (LPCE /PCF) ; Faten SUBHI (LPCE)

Groupe socialiste

NOUS ALLONS TOUS PAYER POUR PALIER LA GESTION CALAMITEUSE DE J.-P. BECHTER !

« Je n’ai jamais augmenté le taux des impôts locaux depuis que je suis Maire et je ne le ferai jamais, tant que je serai Maire. » écrivait J.-P. Bechter dans sa profession de foi lors des dernières élections.

Le 24 avril, lors du conseil communautaire, J.- P. Bechter faisait adopter par la droite l’augmentation des taux d’imposition de la Communauté d’Agglomération Seine Essonne ! Concrètement, vivre à Corbeil-Essonnes cette année coûtera en moyenne entre 100 € et 200 € de plus par foyer.

Au-delà du mensonge, ce qui est inquiétant est que cette augmentation s’est effectuée sans autre explications que la résorption des déficits. La hausse d’impôts que vont subir les Corbeil- Essonnois ne va donc pas servir à la créat ion de nouv e aux équipement s ou à l’amélioration des services publics. Non, nous allons tous payer pour palier la gestion calamiteuse de J.-P. Bechter. Rappelons que la dette par habitant dans notre ville s’élève à 2220 euros ! Et on ne compte plus les incohérences dans les comptes de 2013, les approximations sur les subventions attribuées aux associations…

Si seulement ces dépenses avaient permis d’améliorer la vie dans les quartiers, de rénover et d’entretenir les rues et les trottoirs, de mettre fin à la saleté persistante dans la ville…

M. le Maire, la crédibilité de vos engagements est sérieusement entamée par cette première volte-face. Les habitants attendent de vous davantage de transparence et de volontarisme. C’est par le dynamisme économique, l’implantation de nouvelles activités, le soutien aux petits commerces, l’essor de l’emploi local qu’il faut trouver les recettes pour développer et embellir notre ville !

Marie-Anne BACHELERIE, Jérôme BRÉZILLON, Carla DUGAULT, Thierry FOURNIER





VOTRE CINÉMA ARCEL


- La programmation.
- Les tarifs.
- Plan d’accès
- Inscrivez-vous à la newsletter.


LE THÉÂTRE DE CORBEIL-ESSONNES,
la prochaine représentation :


- La programmation.
- Les tarifs.
- Les abonnements.
- Inscrivez-vous à la newsletter.