Urbanisme : Améliorer l’habitat ancien  

Mise en oeuvre jusqu’en 2011, une quatrième Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat va permettre de continuer l’embellissement des quartiers anciens et de réhabiliter une partie du parc privé locatif.


  

Le but premier de la 4ème OPAH est d’agir sur la structure et la qualité du parc locatif privé. Ses orientations s’inscrivent dans le cadre de thématiques particulières.
Un volet immobilier vise à créer une offre locative diversifiée à loyers maîtrisés. Un volet social a pour objectif d’améliorer l’habitat des propriétaires occupants aux ressources modestes, d’aider les ménages aux revenus modérés exclus des aides classiques et de favoriser le maintien à domicile des personnes handicapées.

Il s’agit aussi d’éradiquer l’habitat vétuste et indécent en luttant, notamment, contre le saturnisme et d’intervenir sur les immeubles en copropriété.

Embellir les quartiers anciens

Un volet patrimonial doit contribuer à préserver le patrimoine d’intérêt architectural et à poursuivre l’embellissement des quartiers les plus anciens avec, entre autre, la rénovation de certaines façades. Un volet développement durable consiste à promouvoir la maîtrise de l’énergie et l’amélioration du confort acoustique des logements.

Un dispositif est destiné à améliorer le cadre de vie et à maintenir les commerces de proximité. Cette action se limite toutefois aux rues de Paris, Saint- Spire, Notre-Dame, Féray, de la Papeterie, Charles Drezet et Louis Drevet. La place du Comte Haymon et l’avenue René Pierre, à Montconseil, sont également concernées. Subventionnée par l’Etat et l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), la 4ème OPAH sera suivie par une équipe opérationnelle.
Elle sera chargée d’informer la population, les professionnels et les partenaires économiques, d’assurer conseils et assistance aux propriétaires, locataires et commerçants. ■

(Photo : Antonio Valente)