Sécurité routière
Une journée pour la courtoisie au volant  

Chaque année, le premier jour du printemps est l’occasion pour la police municipale d’inciter les automobilistes à se respecter mutuellement.


  

Le jeudi 20 mars, la police municipale a participé à la désormais traditionnelle journée de la courtoisie au volant et sur la route. En organisant des barrages filtrants, les agents municipaux ont pu distribuer la charte de bonne conduite en compagnie d’élèves originaires du lycée Nadar.

Implanté à Draveil (Essonne), cet établissement scolaire dispose d’une section dédiée aux différents métiers de la sécurité au sein de la fonction publique et des entreprises privées.

Le but de la journée de la courtoisie au volant et sur la route est de rappeler les règles essentielles que doivent respecter les conducteurs en matière de comportement routier. Les dix commandements de la courtoisie invitent les automobilistes à garder leur sang-froid en toutes circonstances.

Ils rappellent également la nécessité de rester en permanence concentré sur la conduite, sachant que leur attention peut être détournée par l’usage des technologies embarquées comme le téléphone et autre GPS.

Respecter les conducteurs inexpérimentés ou âgés

Il est aussi impératif, dans l’intérêt de tous, d’accepter le rythme de conduite de chacun, en particulier celui des conducteurs inexpérimentés ou âgés. Il ne faut pas oublier non plus de respecter les emplacements réservés aux personnes handicapées et les issues de secours.

La consommation d’alcool, même raisonnablement, doit être absolument proscrite. Chaque automobiliste doit être très attentif vis-à-vis des usagers de la route les plus exposés comme les enfants, les piétons, les cyclistes et les motocyclistes.

Il s’agit également de respecter les piétons et les cyclistes en ne stationnant pas sur les trottoirs et sur les pistes cyclables.

Il est enfin essentiel de veiller au bon état de son véhicule afin de contribuer à une meilleure sécurité, au respect d’autrui et à la qualité de notre environnement.

(Crédit photo : Service Communication).