Cyclisme : Les coureurs de l’ASCE optimistes pour la nouvelle saison  

Avec près de 90 licenciés, le club de cyclisme de l’Association Sportive de Corbeil-Essonnes envisage l’avenir sous les meilleurs auspices.


  

Pour le cyclisme corbeil-essonnois, la saison 2008 débute de la meilleure des manières avec un effectif qui s’annonce pléthorique. Il faut savoir que le recrutement s’est avéré particulièrement fructueux.

Président du club depuis 2000, Joël Vendée est très satisfait. « Nous allons pouvoir évoluer dans toutes les catégories », nous a-t-il confié en évoquant la création, au sein du club, d’une école spécialisée.

Côté juniors, l’équipe s’annonce redoutable. « C’est la relève du cyclisme français, une discipline qui est actuellement bien malade ! » La formation de 2ème catégorie a elle aussi beaucoup d’ambitions, tout comme la 1ère catégorie qui dispose de huit coureurs de talent.

Champion d’Ile-de-France junior en 2007, Sébastien Blanchet devrait être redoutable sur les routes de France.

Champion d’Ile-de-France de 1ère catégorie la saison dernière, Nicolas Martin affiche, lui aussi, de réelles ambitions. « Il y a bien longtemps que nous n’avons pas évolué à un tel niveau », admet bien volontiers Joël Vendée.

- Priorité à la jeunesse

Parmi les licenciés du club corbeil-essonnois figure toujours un certain Dimitri Champion, un coureur professionnel qui défend les couleurs de la formation Bouygues Télécom. Second du championnat de France C.L.M. en 2007, Dimitri a également bien figuré, l’an passé, dans les tours de Catalogne et d’Espagne.

Quoi qu’il en soit, la priorité de l’ASCE Cyclisme en 2008 sera la jeunesse. « Il faut absolument assurer la relève », insiste Joël Vendée en voulant donner à sa formation toutes les chances de réussir au fil des prochaines années.

L’un des objectifs prioritaires est aussi de décrocher, en juin, un titre de champion de France, quelle que soit la catégorie. A Corbeil-Essonnes, le cyclisme peut être pratiqué dès l’âge de 10 ans. Tous les mercredis après-midi, les champions en herbe qui apprécient la « petite reine » peuvent s’adonner à leur sport favori en participant à des séances d’entraînement parfaitement encadrées.

(crédit photo).