Boulevard John Kennedy la seconde phase de l’aménagement a débuté  

  

Après les travaux de requalification des accotements de la RN7 déjà réalisés entre le rond-point de l’Ermitage et la rue Saint Lazare, la Communauté d’Agglomération Seine-Essonne et la mairie de Corbeil-Essonnes engagent la seconde phase, jusqu’en limite de la commune du Coudray-Montceaux.

Vidéo de l’aménagement de la RN7 à Corbeil-Essonnes


L’aménagement de la RN7 à Corbeil par seine-essonne

Après des réunions de concertation avec les habitants afin de présenter le projet et d’entendre les remarques et proposition de la population et des associations d’usagers, la seconde phase de travaux d’aménagement de la RN7 a commencé en début d’année 2013. Ce chantier d’envergure a été préparé au mieux, en prenant en compte les demandes.

Ainsi, les associations d’usagers avaient demandé à revoir la répartition des accotements, avec des parties réservées aux personnes à mobilité réduite, d’autres pour les cyclistes et enfin pour divers cheminements. Tout est fait pour que le déroulement de ce chantier se passe le mieux possible et permette aux administrés de profiter des meilleurs équipements. L’étroite collaboration avec les associations a permis de dégager un plan d’aménagement consistant à créer une piste cyclable bidirectionnelle côté Seine et un trottoir dédié aux divers cheminements dont les personnes à mobilité réduite, côté Essonne. De plus, les enfouissements des réseaux en partie privative ont été finalisés.



Les principaux aspects du projet Cependant, les autres aspects du projet restent inchangés. Ainsi, les réseaux, qui, autrefois étaient aériens, sont désormais enfouis. Cela concerne les réseaux EDF, France télécom et les éclairages publics. De plus, afin de permettre à tous les foyers d’être desservis en fibre optique pour le très haut débit, des fourreaux vont être passés sous terre. Concernant la sécurité, des circulations douces seront aménagées et les bordures remplacées. Les places de stationnement seront matérialisées. Enfin, l’éclairage public et les trottoirs vont être refaits. La durée des travaux est estimée à 12 mois.